Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 23:32
    Céline Chludzinska naquit au sein d' une famille de la noblesse terrienne, le 29 octobre 1833, à Antowill* dans la partie polonaise administrée par la Russie. Elle reçut une éducation soignée par des gouvernantes dans la propriété de ses parents. Elle pensa dans sa jeunesse à la vie religieuse ; mais tant ses parents que son directeur spirituel l' en dissuadèrent.
Elle se maria en 1853 avec Joseph Borzecki et devint une épouse exemplaire et une mère aimante de quatre enfants dont deux atteignirent l' âge adulte.

En 1863, lors des troubles en Pologne elle fut arrêtée quelques jours pour visées anti-tzaristes; six années plus tard, elle déménagea à Vienne pour soigner son mari malade et s' occuper de l' éducation de ses deux filles Céline et Hedwige. Devenue veuve, elle s' établit en 1875 à Rome, où elle se mit sous la direction spirituelle du P. Semenenko ( dont le procès de béatification est en cours ).
Sa fille Hedwige et elle se décidèrent à entrer dans la voie religieuse, et en 1882 Céline fonda la Congrégation des Soeurs de la Résurrection de NSJC. Cette Congrégation semi-contemplative était vouée à l' enseignement des filles et à la regénération morale et spirituelle des femmes en général. La première maison, une maison d' éducation ouverte l' après-midi pour les filles, fut ouverte à Rome en 1887. Son premier chapelain en fut le Cardinal della Chiesa, futur Benoît XV. Mère Céline et sa fille prononcèrent leur voeux perpétuels en 1891, tandis que leurs autres compagnes prononcèrent des voeux temporaires.

Appelée en Pologne par le Cardinal Dunajewski, elle ouvrit la même année, en 1891, un noviciat à Kety. En 1896, elle ouvrit une maison en Bulgarie. En 1898, elle fit une fondation à Czestochowa et deux ans plus tard à Varsovie. Elle envoya ensuite plusieurs Soeurs aux Etats-Unis, afin de soutenir les émigrés polonais.

En 1905, elle obtint le décret pontifical pour son Institut dont elle venait d' ouvrir la Maison-Mère dans la Ville Eternelle. Après la mort de sa fille Hedwige**, en 1906, elle ne ménagea pas sa peine pour visiter ses fondations en Europe et aux Etats-Unis. Elue Supérieure Générale ad vitam en 1911, elle mourut près de Cracovie deux ans plus tard, le 26 octobre 1913. Parmi ses écrits, ses " Mémoires pour [ses]  filles " et ses " Lettres de Bulgarie " sont restées fameuses. Elle disait : " En Dieu, se trouve la joie éternelle. "

Sa Congrégation compte aujourd' hui des maisons en Argentine, en Australie, au Brésil, au Canada, en Angleterre, et bien sûr en Italie, en Pologne et aux Etats-Unis. Elle est dédiée à l' éducation de la jeunesse et au soin des malades avec un charisme pascal et un soin particulier envers l' apostolat. 

Elle fut béatifiée en 2007, en la basilique Saint-Jean-de-Latran, à Rome. La guérison miraculeuse de son arrière-arrière-arrière petit fils André Mecherzynski-Wiktor en fut la cause.

* Aujourd' hui en Biélorussie.
** Née en 1863, elle a été déclarée Vénérable en1982.


Lien ( en anglais, in English ) : http://www.resurrectionsisters.org

Partager cet article

Repost 0

commentaires