Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

3 février 2007 6 03 /02 /février /2007 05:24

Saint Thomas d' Aquin : l' Etat  " ne doit jamais assumer des fonctions qui appartiennent en propre aux organismes secondaires. " 

L'  Etat doit faire ce qui ne peut être fait que par lui ou ne peut l' être sans lui. Son rôle n' est pas de tout faire ( étatisme ) ni de laisser faire ( individualisme ), mais d' aider à faire, d' être en définitive au service de la nation. Un véritable Etat est un Etat concentré sur sa seule raison d' être : la prise en charge des fonctions régaliennes.

Jean Ousset,  " Fondements de la Cité  " : C' est une grave erreur que de voir l' Etat comme principe et fin de la morale, de la formation de la jeunesse, grand maître des cerveaux et des coeurs, c' est Dieu le principe et la fin de la morale et de toutes choses. " 

Pie XII, Message de Noël 1942 : " Toute l' activité polittique et économique de l' Etat est ordonnée à la réalisation durable du  BIEN COMMUN, c'est-à-dire de ces conditions EXTERIEURES nécessaires à l' ensemble des citoyens pour le développement de leurs qualités, de leurs fonctions, de leur vie matérielle, intellectuelle et  RELIGIEUSE  de la nation. " 

 

Léon XIII,  Rerum Novarum : " Une loi ne mérite obéissance qu' autant qu' elle est conforme à la droite RAISON et à la loi éternelle ( de Dieu )."

 

Rien de ce qui peut être fait par l' échelon inférieur ne doit être confié à l' échelon supérieur. cf  Pie XI ( Quadragesimon anno, 1931 ).  

 

 

Benoît XVI,  Deus Caritas est, 2006  : " Nous n' avons pas besoin d' un Etat qui régente et domine tout, mais au contraire d' un Etat qui reconnaisse sincèrement et qui entretienne, dans la  LIGNE  DU PRINCIPE  DE  SUBSIDIARITE, des initiatives qui naissent des différentes forces sociales " .

 

Jean-Paul II, Centesimus annus, 1991 : " C' est par sa réponse à l' appel de Dieu ( ... ) que l' homme prend conscience de sa dignité transcendante. Tout homme doit donner cette réponse ( ... ) et aucun mécanisme social ou sujet collectif ne peut se subsister à lui. La négation de Dieu prive la personne de ses racines, et en définitive incite à réorganiser l' ordre social sans tenir compte de la dignité et de la responsabilité de la personne. "

 

 

 

Voilà en ces temps bien gris de campagne électorale qui s' annonce quelques pistes de réflexion...Mais ce sera mon seul commentaire politique ... 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article

commentaires