Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 23:30
Née en 1850 à S Angelo Lodigiano en Lombardie, dans une famille de treize enfants, sainte Françoise-Xavière Cabrini mourut à Chicago, aux Etats-Unis, le 22 décembre 1917.

undefined

Entre 1901 et 1913, 4 711 000 Italiens, essentiellement du Mezzogiorno, émigrèrent aux Etats-Unis. Françoise-Xavière considéra ce phénomène considérable avec humanité et dans un esprit chrétien.

Devenue orpheline, elle aurait voulu répondre à sa vocation dans un couvent, mais elle ne fut pas acceptée, à cause de sa santé fragile. Elle travailla alors dans un orphelinat paroissial à Codogno. Elle y connut ses premières compagnes qui furent à l' origine de sa congrégation, les Soeurs Missionnaires du Sacré-Coeur. Elles se mirent sous la protection du saint Jésuite, saint François-Xavier ( 1506-1552 ). Françoise devint Françoise-Xavière.

undefined

A 24 ans, elle traversa pour la première fois l' Océan Atlantique, pour venir au secours de ses compatriotes émigrés. Elle s' occupa d' abord des malades et des orphelins, construisit des hôpitaux et des orphelinat à New-York, puis à Chicago. Elle fit aussi construire des écoles et en plusieurs voyages, traversa le pays, jusqu' en Californie. Elle suivit ses compatriotes jusqu' en Argentine, terre d' accueil de dizaines de milliers d' Italiens.

En tout, elle fut à l' origine de plus de trente fondations. Elle mourut sur la brêche à Chicago, alors que les Etats-Unis étaient entrés en guerre depuis quelques mois. Son corps fut déposé à l' église de la Mother Cabrini High School à New-York, accompagné par des millliers de fidèles reconnaissants. 
Elle est considérée par les Américains, comme l' une de leur premières saintes.




Partager cet article

Repost 0

commentaires