Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 19:26

François ( Francisco ) Lahoz Moliner naquit à Campos, près de Teruel en Espagne, le 15 octobre 1912. Il fut baptisé le jour suivant. Il désirait entrer chez les Frères de saint Jean-Baptiste de La Salle et devint aspirant à Cambrils le 10 août 1925. Il n' avait pas encore treize ans.

Il prit l' habit le 2 février 1929 à seize ans sous le nom de Bertrand-François . Il devint ensuite professeur pour les jeunes apprentis, et ensuite enseigna la catéchèse aux novices. Il était austère de caractère et ferme dans ses décisions. C' était un travailleur infatigable qui ne se ménageait pas. 
Après le soulèvement de juillet 1936, les communautés vécurent dans la clandestinité. En septembre, alors qu' il était chargé de raccompagner chez eux des novices de Valence et d' Aragon, il fut arrêté sans avoir pu gagner l' Aragon. Il fut, avec son confrère le Frère Elie-Julien, emprisonné.

Après une période d' isolement, il fut jugé au camp de Benimaclet et exécuté le 22 novembre à Picadero de Paterna. Il avait seulement 24 ans !
Son corps fut jeté dans une fosse commune du cimetière de Valence.

bertrand.jpg

Julien ( Julian ) Torrijo Sanchez naquit à Torrijo del Campo, près de Teruel en Espagne, le 17 novembre 1900. Il fut baptisé le jour suivant. Comme le Frère Bertrand-François, il devint aspirant à Cambrils, en Catalogne. Il avait 16 ans. Il prit l' habit à Hostalets de Llers sous le nom de Frère Elie-Julien.
Il devint instituteur à Santa Coloma de Farnès en 1920, puis étendit son apostolat au noviciat de Cambrils, à l' internat de Manlleu, en tant qu' administrateur, puis à Saint-Hippolyte de Voltrega, Condal et au Collège de ND du Mont-Carmel à Barcelone.
De santé frangile, il dut retourner à l' infirmerie de Cambrils. C' est là que la guerre civile le surprit.

En septembre, alors que la région était devenue un bastion des " Rouges ", le Frère Bertrand-François et lui-même furent chargés de raccompagner des novices et des élèves du scolasticat dans leurs familles en Aragon. Ils ne purent poursuivre leur chemin, tant le désordre était grand. Ils réussirent à abriter les jeunes novices dans diverses familles amies à Valence, avant pensaient-ils de reprendre le chemin. 
Alors qu' il rendait visite à un groupe d' entre eux, il fut reconnu avec le Frère Bertrand-François comme religieux et arrêté.
Le Frère Elie-Julien avait 35 ans, lorsqu' il fut fusillé à Picadero de Paterna le 22 novembre 1936.

--lie.jpg

Les deux Frères furent béatifiés avec trois autres Frères des Ecoles Chrétiennes de Barcelone, le 11 mars 2001, par Jean-Paul II. Il avaient donné leur vie pour la jeunesse laborieuse en apprentissage dans leurs écoles. Leur mémoire liturgique est le 22 septembre.

Lien sur les bienheureux et leur chapelain, assassinés le 23 octobre 1936 : http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-13287096.html

165 Frères des Ecoles Chrétiennes trouvèrent la mort en Espagne pendant cette tragique guerre civile. 
58 Frères ont été récemment ( le 28 octobre ) béatifiés à Rome. 44 étaient de Catalogne. Leur mémoire est fixée au 6 novembre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires