Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 12:18
Bartholomée Blanco Marquez naquit le 25 novembre 1914 à Pozoblanco en Espagne. Il devint orphelin de mère à quatre ans, et perdit son père à douze ans. Il entra en apprentissage dans le laboratoire de son cousin. Lorsque les Salésiens arrivèrent en ville en 1930, il fréquenta leur oratoire et les aida comme catéchiste.
Le Père do Munio, Salésien,  l' entraina à poursuivre sa formation intellectuelle, culturelle et spirituelle. Il entra à l' Action catholique locale, dont il fut le secrétaire, et y donna le meilleur de lui-même.
Il fut nommé à Madrid pour poursuivre sa formation apostolique auprès des milieux ouvriers. Il fut un ardent défenseur de la doctrine sociale de l' Eglise.


bartholom--e-blanco.jpg


Il obtint une bourse d' études et voyagea en France, en Belgique et en Hollande pour observer les méthodes d' apostolat des organisations ouvrières catholiques.
Revenu en Espagne, il fonda onze sections syndicales catholiques. Il était cohérent dans ses convictions, et menait une vie de chrétien unifiée. Il luttait pour les valeurs de l' Evangile, et se nourissait de la prière.

Evidemment ses convictions politiques étaient en concurrence avec celles des socialistes, et c' est pour cela qu' il fut détesté par les membres des cellules locales. Il fut arrêté pour ses convictions catholiques, mais aussi parce qu' il représentait pour eux la négation même des méthodes des Rouges auprès des ouvriers.

Le 30 juin 1936 - il avait 21 ans - il revint dans sa ville natale pour se mettre à la disposition de la Garde civile, afin de lutter contre les Républicains. Mais la ville fut prise par ces derniers, et il fut arrêté pour rébellion le 18 août.
Il eut un comportement exemplaire en prison. " Afin de mourir en martyr, il faut s' offrir à Dieu " déclara-t-il. Il fut fusillé le 2 octobre à Jaen.

" Vous avez voulu me perdre en me condamnant à être fusillé, mais vous m' avez fait un immense bien, car c' est une couronne que vous m' offrez. "

Partager cet article

Repost 0

commentaires