Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 14:02
Voici un extrait de l' homélie du Saint Père, lors de la Messe célébrée à Paris sur l' esplanade des Invalides, samedi 13 septembre 2008 :
" Le monde contemporain ne s' est-il pas créé ses propres idoles ? N' a-t-il pas imité, peut-être à son insu, les païens de l' Antiquité, en détournant l' homme de sa fin véritable, du bonheur de vivre éternellement avec Dieu ? C' est là une question que tout homme, honnête avec lui-même, ne peut que se poser.

Qu' est-ce qui est important dans ma vie ? Qu' est-ce que je mets à la première place ? Le mot " idole " vient du grec ; il signifie " image " , " figure ", " représentation "; mais aussi " spectre ", " fantôme ", " vaine apparence ". L' idole est un leurre, car elle détourne son serviteur de la réalité pour le cantonner dans le royaume des apparences.

Or n' est-ce pas une tentation propre à notre époque, la seule sur laquelle nous puissions agir efficacement ? Tentation d' idôlatrer un passé qui n' existe plus, en oubliant ses carences, tentation d' idôlatrer un avenir qui n' existe pas encore, en croyant que, par ses propres forces, l' homme réalisera le bonheur éternel sur la terre !  

Saint Paul explique aux Colossiens que la cupidité insatiable est une idôlatrie ( cf 3,5 ) et il rappelle à son disciple Timothée que l' amour de l' argent est la racine de tous les maux. Pour s' y être livrés, précise-t-il, " certains se sont égarés loin de la Foi et se sont infligés à eux-mêmes des tourments sans nombre. " ( 1 Tm6, 10 ) L' argent, la soif de l' avoir, du pouvoir et même du savoir n' ont-ils pas détourné l' homme de sa fin véritable, de sa propre vérité ? (...)

Jamais dans nos jugements nous ne devons confondre le péché qui est inacceptable, et le pécheur dont nous ne pouvons pas juger l' état de la conscience et qui, de toute façon, est toujours susceptible de conversion et de pardon.

Saint Paul en appelle à la raison de ses lecteurs : " je vous parle comme à des gens réfléchis ; jugez vous-mêmes de ce que je dis ( 1 Co 10, 15 )."
Jamais Dieu ne demande à l' homme de faire le sacrifice de la raison ! Jamais la raison n' entre en contradiction réelle avec la Foi ! L' unique Dieu, Père, Fils et Saint Esprit a créé notre raison et nous donne la Foi, en proposant à notre liberté de la recevoir comme un don précieux. " 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article

commentaires