Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 13:33
Arrivé hier aux Etats-Unis, où il a été reçu à l' aéroport même par George Bush et sa famille - honneur insigne - le Pape entame un voyage difficile, dans un pays en pleine décadence morale dans laquelle certains prêtres se sont malheureusement laissés entraîner. Cela a coûté deux milliards de dollars à l' Eglise et un immense désarroi pour de nombreux Catholiques qui sont 67 millions aux Etats-Unis.
Un tiers d' entre eux est d' origine latino-américaine. La baisse des vocations est sensible, mais la pratique religieuse est encore élevée : 41%, niveau inconnu en Europe !

Les Catholiques américains sont d' ardents défenseurs de la vie; ils se trouvent aussi en première ligne pour défendre la cause des pauvres. Ils sont plutôt hostiles à la peine de mort et à la guerre en Irak. Ils sont tout à fait opposés aux menaces qui pèsent sur la mariage monogame entre un homme et une femme.

SS Benoît XVI est attendue ce matin à la Maison Blanche pour une réception de 9000 invités. Ce soir, pour fêter les 81 ans du Souverain Pontife, un dîner sera donné par le président Bush ( menu bavarois ) en son honneur ; mais le Pape dînera à la nonciature avec une vingtaine de prélats ( menu italien...).

Bon anniversaire et longue vie au Pape !
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 21:03
Quatre jeunes diacres ont été ordonnés récemment en la basilique Saint-Jean de Latran, à Rome, pour l' Institut du Bon Pasteur. Voici deux photos...d' une belle goutte dans l' océan !

Latran-2302-56-small.jpg

Latran-2302-82-small.jpg

L' Archibasilique de Saint-Jean de Latran n' est autre que la cathédrale du Pape, siège de l' évêque de Rome. Cette cérémonie a donc une valeur symbolique forte à défaut d' avoir pour l' instant un retentissement dans l' actualité...

La basilique fut construite au IVème siècle et consacrée par le Pape saint Sylvestre. Les papes résidèrent dans un palais adjacent jusqu' au XIVème siècle. Elle fut reconstruite plusieurs fois au cours des siècles. Son aspect actuel date des XVII et XVIIIèmes siècles.  

798px-Facade_San_Giovanni_in_Laterano_2006-09-07.jpg

Elle fut le lieu de cinq conciles dont le dernier eut lieu en 1512. 
Enfin le chef d' Etat français en est le chanoine d' honneur, fonction purement honorifique, pour lequel une messe annuelle est dite. L' actuel président de la République française étant par son style de vie peu susceptible d' être qualifié de " dévot  ", l' hystérie de certains journalistes et lobbies à l' égard de la récente cérémonie fait plutôt sourire !

L' Institut du Bon Pasteur assure prier pour le repos de l' âme de dom Gérard Calvet, héritier d' une dynastie bordelaise du vin, qui fonda l' abbaye du Barroux, après être devenu moine bénédictin et qui est mort aujourd' hui.
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 11:14
L' affaire de la Sapienza, université romaine, où le Pape n' a pas pu se rendre en janvier dernier, s' est retournée contre ses 67 pétitionnaires instigateurs. Une foule de 300 000 personnes ( selon La Repubblica )  a acclamé le Pape, le 20 janvier, place Saint-Pierre. Les autorités ont défendu le Pape.

SS Benoît XVI a déclaré : " Le danger du monde occidental, pour ne parler que de lui, est aujoud' hui que l' homme, justement en raison de la grandeur de son savoir et de son pouvoir, capitule devant la question de la vérité ( ... ). La raison cède à la pression des intérêts et aux attraits de l' utilité érigée en critère suprême.

C' est pourquoi le devoir d' un Pape est de maintenir vive la sensibilité pour la vérité et de pousser la raison à percevoir ainsi Jésus-Christ comme la lumière qui éclaire l' histoire et aide à trouver le chemin de l' avenir. "
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 22:23
Louis Renaudin, d' Oremus, déclarait récemment :
" En théorie, le motu proprio change tout ! Non la messe de saint Pie V n' est pas interdite ; elle n' est pas intégriste ; elle n' est pas marginale ; elle n' est pas obsolète ; elle n' est pas non plus " seulement tolérée " le temps d' une parenthèse miséricordieuse pour quelques vieillards séniles...
La messe de saint Pie V n' a jamais été abrogée ou interdite. 
Le gallicanisme explique probablement une part de la première réception du motu proprio, qu' on pourrait dire instinctive, par une partie du clergé de France ( ... )
abb-_leroux-saint-martin-de-br-thencourt.jpg

Deux sondages officiels établis par des organismes professionnels et indépendants confirment sans équivoque qu' au moins 15% des Catholiques en France - c' est-à-dire plus de 4 millions d' âmes - assisteraient volontiers à la célébration régulière de la liturgie traditionnelle. "

DONC  AFFAIRE  A  SUIVRE !   
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 07:31
Le Pape a adressé un message aux Jésuites qui doivent élire leur Préposé Général. Ils sont réunis à Rome depuis le 7 janvier pour trouver un successeur au P. Kolvenbach, Hollandais et ancien missionnaire au Liban, qui a démissionné.
Les Jésuites sont près de 19000 aujourd' hui, alors qu' ils étaient plus de 30000 en 1964, il gardent toutefois une influence notable. 
jubileusfpetru.jpg

Il est intéressant de remarquer que le Saint Père leur rappelle leur vocation première :
Il leur demande " une adhésion totale "  à la doctrine de la Sainte Eglise. Ce rappel sera-t-il écouté ?

Benoît XVI souhaite que la Congrégation Générale de la Compagnie de Jésus, fondée en 1534 par saint Ignace de Loyola, dégage " une orientation claire " fondée  sur une  " adhésion totale à la doctrine catholique " notamment sur des questions théologiques sensibles, ainsi que sur la morale sexuelle. 

La Compagnie serait-elle suspecte de déviations ? L' année dernière le P. Sobrino, chantre de la théologie de la libération en Amérique Latine, a été rappelé à l' ordre, comme un certain nombre de Pères ces dernières décennies.
Benoît XVI reconnaît la difficulté de l' engagement des Jésuites " dans des contextes culturels et sociaux très divers ", mais en remettant en lumière leur devise " perinde ac cadaver ", le Saint Père leur demande de veiller à la théologie de l' indissolubilité du mariage, et à ne pas se laisser séduire par des théories politiques menaçant la liberté chrétienne.

Prions pour cette élection importante !

Additif :

Les Jésuites ont donc élu samedi le P. Adolfo Nicolas, 71 ans, de nationalité espagnole, à la tête de la Compagnie.
Entré dans la Compagnie en 1953, le P. Nicolas a passé 46 ans au Japon, dont il fut le Provincial de 1993 à 1999. Il a séjourné aussi aux Philippines et en Corée du Sud.
Il a été formé à Madrid, puis à Rome et enfin à Tokyo.
C' est donc un expert de l' Asie du Sud-Est. Il était jusqu' à présent à la tête de la Conférence des Jésuites de l' Asie de l' Est et d' Océanie.

La Compagnie connaît une baisse extrêmement préoccupante des vocations en Europe et en Amérique du Nord, alors que de jeunes vocations se lèvent en Asie ; mais celles-ci ne compensent pas la baisse des effectifs.
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 21:28
Extrait de  " Dépassons-nous ! " ( Lift up your Heart, 1953 ), par Mgr Fulton Sheen, évêque auxiliaire de New York.
in " La formation du caractère " Ed. Collection du Laurier, 2005.

" Il n' est point de caractères ou de tempéraments immuables. Déclarer que nous sommes ce que nous sommes et n' y pouvons rien, c' est ignorer la liberté, l' action divine dans notre âme et le renversement possible de notre vie morale.

Courbe la tête, fier Sicambre, ordonnait l' évêque de Reims ( saint Rémy ) au roi des Francs ( Clovis ) à son baptême, adore ce que tu as brûlé, brûle ce que tu as adoré.

Quels que soient ses excès et le profondeur de son vice, aucun caractère n' est incapable de se transformer en son contraire par la coopération de l' action divine et de l' action humaine, de s' élever au niveau du moi, et finalement au niveau divin.

Ivrognes, toxicomanes, matérialistes, sensuels, gourmands, voleurs, tous peuvent transformer le terrain de leur défaite habituelle en celui d' une éclatante victoire.
L' élément temps importe beaucoup moins qu' il ne semble. Il ne faut pas beaucoup de temps pour se hausser jusqu' à la sainteté, il faut seulement beaucoup d' amour(... ).

Tant qu' il n' a pas trouvé un amour plus noble et plus beau, l' homme est impuissant à maîtriser ses vices, à surmonter sa médiocrité. Leur conversion définitive achevée, les plus dissolus, comme saint Augustin, ne se sentent plus du tout attirés par leurs anciens vices. Ils en ont plutôt la nausée.

Le spectacle du mal leur répugne, comme la poussière nous offusque les yeux. Ils ne luttent plus, ils n' ont même pas le désir du mal. L' amour bannit le péché tout aussi efficacement que le fait la crainte.

LE  GRAND MALHEUR  DE  BIEN  DES  GENS  EST  DE  NE  PAS  ETRE  AIMES  ET  DE  NE PAS  AIMER.

Un jeune homme épris d' une noble jeune fille évite tout ce qui pourrait la contrarier.
Qui aime Dieu sait également s' abstenir de tout ce qui pourrait blesser cet Amour. "

Pie-XII-et-Mgr-Sheen.jpg

Le Serviteur de Dieu Mgr Fulton J. Sheen ( 1895-1979 ), fils de fermier né dans l' Illinois aux Etats-Unis, fut ordonné en 1919 et fit ses études à l' université de Louvain en Belgique. Il devint professeur de théologie à l' université catholique de Washington et participa à des programmes d' émissions radiophoniques.  
Il prêcha ensuite à la télévision, et ses émissions allaient vite devenir célèbres. Elles eurent jusqu' à trente millions de téléspectateurs. Il écrivit de nombeux ouvrages de théologie et de morale.
Il devint parallèlement évêque auxiliaire de New York de 1951 à 1965, puis évêque de Rochester de 1966 à 1969.
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 18:04

Le nouvel évêque catholique de nationalité italienne, nommé en octobre 2007 à Moscou, a fermé le 25 décembre dernier le journal du diocèse, fondé en 1994 par son prédécesseur Mgr Kondrusiewicz ( prononcer Kondroussévitch ).  

mgr-kondrusiewicz.jpg
 Mgr Tadeusz Kondrusiewicz, ancien citoyen soviétique, est né il y a 61 ans en Biélorussie où vit une importante minorité catholique, souvent d' origine polonaise. L' énergique Mgr Kondrusiewicz, nommé par Jean-Paul II, est de langue maternelle polonaise et s' exprime aussi en russe et en biélorusse. Sa nomination, en 1991, n' avait pas été accueillie favorablement par le patriarcat orthodoxe russe qui l' accusait de prosélytisme. A l' époque, il n' y avait à Moscou que trois prêtres autrefois formés en Lithuanie.

Désormais archevêque de Minsk et de Moguilev, Mgr Kondrusiewicz a laissé la place à Mgr Paolo Pezzi, fscb+, italien, ancien recteur du séminaire catholique Marie-Reine-des-Apôtres à Saint-Pétersbourg. 
undefined Mgr Pezzi, né en 1960 et ordonné en 1990, fut nommé à Novossibirsk, puis devint responsable du mouvement Communion et Libération pour la Russie. Il devint ensuite professeur au séminaire de Saint-Pétersbourg en 2004, avant d' en être le recteur deux ans plus tard.


Le patriarcat est satisfait de la nomination de ce nouvel évêque occidental. La fermeture du journal diocésain (mais non financé par le diocèse) " Lumière de l' Evangile " ( Sviet Evanguelia ) semble aller dans ce sens. Le rédacteur en chef, M. Viktor Khroul, a prévenu ses lecteurs de la fermeture du journal et les a remerciés de leur miséricorde généreuse et de leur espérance inextinguible. On ne saurait mieux dire... 

La question de la restitution des biens ( églises et bâtiments ) de l' Eglise Catholique en Russie, confisqués par les autorités soviétiques, est toujours en suspens...

--glise-catholique-moscou.jpg
La ville de Moscou dispose de deux églises catholiques : la cathédrale polonaise ( illustration ci-dessus ), construite au début du XXe siècle et rendue au culte dans les années 1990, dont le clergé est polonais ; et l' église Saint-Louis-des-Français, en plein centre-ville, construite dans les années 1830 par la communauté française de Moscou dans une paroisse catholique créée en 1789. 

Saint-Louis était la seule église catholique ouverte en Russie sous l' ère soviétique ( d'autres l' étaient aussi, mais elles étaient situées dans d' autres républiques de l' URSS ). Elle fut visitée à l' époque par le Général de Gaulle. Les Soviétiques n' avaient pas prévu de messe du dimanche lors de la visite du Général à Moscou, et il fallut bouleverser l' emploi du temps au dernier moment, sur son insistance ! Les temps ont changé...
Les messes dominicales y sont en anglais, en français et en polonais. Une messe est dite en russe l' après-midi.

Saint-Louis-Moscou.jpg
                         Saint-Louis-des-Français

 Le diocèse catholique a acheté une ancienne discothèque pour la transformer en église, mais ne peut récupérer l' ancienne église catholique Saint-Pierre-et-Saint-Paul, transformée en bureaux et entrepôt.

Il y a 270 prêtres catholiques en Fédération de Russie ( dont 130 dans le diocèse de Moscou ), mais seulement 20 prêtres de nationalité russe, dans tout le pays, pour un peu plus d' un million de fidèles, sur une population totale de 143 millions d' habitants. 


+ FSCB  : Fraternité Sacerdotale Saint-Charles-Borromée, institut missionnaire italien.

Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 18:12
 
Dans le Nouvel Ordo, la fête du Christ-Roi est commémorée le dernier dimanche avant l' Avent. Cette fête fut introduite par le pape Pie XI, le 11 décembre 1925, par l' Encyclique " Quas Primas " et couronnée par le Jubilé de l' Année Sainte qui se célébra cette année-là. 

pie-XI-ann--e-sainte-1925.jpg

A peine élevé au trône pontifical en 1922, après avoir été nonce en Pologne, Pie XI condamna explicitement en premier lieu le libéralisme qui s' introduisait dans l' Eglise par son Encyclique " Ubi arcano Dei ". Ce sage pontife se rendait bien compte que les messages du Pape étaient peu diffusés, aussi voulut-il enseigner le peuple chrétien par la liturgie. Telle est l' origine de " Quas primas. "

Il montre dans cette Encyclique que la royauté du Christ implique nécessairement pour les Catholiques le devoir de tout faire pour approcher de l' idéal d' un Etat catholique. L' institution de cette fête est " un remède très efficace contre cette peste qui pervertit la société humaine. La peste de notre époque est ce prétendu laïcisme avec ses erreurs et ses aiguillons impies."
Cette fête, fixée au dernier dimanche d' octobre dans l' ancien calendrier, coïncide dans le nouveau avec le dernier dimanche de l' année liturgique, et indique donc que le Christ est le Seigneur de l' histoire et du temps. Il est le Roi de l' univers.

christ-roi.jpg

Il est l' Alpha et l' Omega, comme le dit l' Apocalypse ( Ap 21, 6 ). Devant Pilate, le Christ a affirmé catégoriquement sa royauté. ( Evangile selon st Jean 18, 37 ). Pie XI n' a fait que souligner que le Christ est véritablement Roi. Pie XII, son successeur, a écrit dans " Ad caeli Reginam ", le 11 octobre 1954, que le Christ dans un sens plein, propre et absolu est Roi.

Mais le règne dont parle Jésus n' est pas de ce monde. Il ne provient pas des hommes, mais de Dieu lui-même. Ce règne se transmet par la force de l' Amour et de la Vérité. Les hommes y entrent, en se préparant par la pénitence, par la Foi et le baptême. Le Christ nous invite à prendre chacun notre croix.
Le règne du Christ, déjà mystérieusement présent, s' accomplira pleinement à la fin des temps, lorsqu' il reviendra juger les vivants et les morts. C' est pour cela que les Chrétiens depuis Jésus disent : " Adveniat regnum tuum."

Le Christ ne règne pas uniquement sur les Chrétiens, mais sur tous les hommes, même ceux qui sont éloignés de la Foi ( cf Léon XIII " Annum sacrum, 25 mai 1899 ). 
Le Christ est " la source du salut privé et public. "
Loin de lui, des idéologues et des hommes imbus de pouvoir ont créé des systèmes politiques totalitaires niant son règne et sa justice. Au nom d' un faux progrès social, économique et culturel des millions d' hommes ont vécu et vivent sans reconnaissance de leur dignité, et d' autres n' ont eu que le droit de mourir...

pie-XI-copie-1.jpg

Pie XI - aidé du Cardinal Pacelli, futur Pie XII - a toujours rejeté ces systèmes ( " Mit brennender Sorge ", 14 mars 1937 ; " Divini Redemptoris ", 19 mars 1937 ) qu' ils soient national-socialiste ou communiste. Il a aussi été particulièrement affligé par la terrible situation du Mexique, " totalement inféodé à la franc-maçonnerie ", où le gouvernement de l' époque des Etats-Unis a favorisé, au nom de ses intérêts économiques, la naissance d' un Etat violemment anti-chrétien et anti-clérical.Combien de Mexicains sont-ils morts au nom du Christ-Roi et de la Vierge de Guadalupe !
Pie XI a condamné la persécution mexicaine par l' Encyclique " Nos es muy conocida " du 28 mars 1937, reprenant le thème de celle du 18 novembre 1926 " Iniquis afflictisque. "

De même, dès l' Encyclique " Dilectissima nobis " du 3 juin 1933, Pie XI a condamné le gouvernement laïciste espagnol qui avait voulu en 1931 et 1932 réduire l' Eglise à une simple association, chassé les Jésuites, puis d' autres Congrégations, et finalement en voulant laïciser l' Espagne a ouvert les vannes de la violence. 7000 religieux furent assassinés en trois mois, et des dizaines de milliers de laïcs apolitiques, après le soulèvement de 1936... Certains avaient déjà été martyrisés auparavant et cela continua pendant la guerre.

sacr---coeur-gallia-poenitens.jpg

L' Eglise est toujours vigilante pour la défense de ses brebis, qu' elles soient dans ou en-dehors de l' Eglise. Elle est particulièrement attentive à dénoncer les idoles d' aujourd' hui, politiques, économiques, sociales ou pseudo-religieuses. Le Christ-Roi nous appelle à lutter et à prier pour son royaume de justice. C' est un combat personnel - contre les tentations, et social - pour la docrine sociale de l' Eglise. C' est aussi savoir discerner dans la politique d' aujourd' hui ce qui nous coupe de nos racines chrétiennes, pour faire circuler jusqu' à la fin des temps la sève de l' Amour divin.

Lien : http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-13390308.html
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 20:22
Commentaire de saint Albert le Grand ( 1193-1280 ) :

" Le Seigneur ne pouvait nous prescrire rien de plus utile, rien de plus doux, rien de plus salubre, rien de plus aimable, rien de mieux accordé à la vie éternelle (...) Ce sacrement est celui de l'arbre qui porte les fruits de la vie.
C' est comme si le Seigneur disait : ils ne pouvaient être unis à moi, et moi à eux, d' une manière plus intime et plus physique (...)

Dans sa douceur, le Seigneur se répand lui-même dans les bienheureux.



Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 15:47
Le mystère de la mort pose une question à tout homme et l' incline à traiter avec respect le corps des défunts.
Ce respect, l' Eglise nous invite à en entourer nos morts parce qu' elle croit qu' ils ressusciteront et parce qu' elle espère qu' ils profiteront du sacrifice rédempteur offert pour tous les hommes.
L' Eglise croit aussi que, parmi les âmes sauvées par le Christ, il en est qui ont besoin d' expier leurs péchés ; elle sait qu' elle peut hâter leur purification par l' offrande du sacrifice eucharistique : aussi à chaque messe prie-t-elle pour tous les fidèles défunts.
De plus adoptant un usage monastique institué à la fin du Xème siècle, par saint Odilon abbé de Cluny, elle consacre le 2 novembre à prier pour toutes les âmes du purgatoire.

ange-allemand-15siecle.jpg  
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article