Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 20:01
Ce jour est celui de la dédicace de la basilique Sainte-Marie-la-Neuve à Jérusalem en 529. Cette fête devient au VIIème siècle, pour l' Eglise d' Orient, celle de la Présentation de la Sainte Vierge qui est adoptée par Grégoire IX à Avignon en 1372.
Sixte IV l' étendit à toute l' Eglise en 1585.

Puisque vous avez voulu que la Vierge Marie, vivant sanctuaire du Saint Esprit fût en ce jour présentée dans le Temple, accordez-nous aussi à sa prière de pouvoir être présentés dans le Temple de votre gloire.

Salve Regina !

http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-10573504.html

presentation-de-la-vierge-au-temple.jpg

     Le Titien : Présentation de la Vierge au Temple
Repost 0
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 13:33

france-lille-ND-de-la-treille-sainte-chapelle.jpg

Réjouissons-nous tous dans le Seigneur, en célébrant ce jour de fête en l' honneur de la Bienheureuse Vierge Marie. De cette solennité les anges se réjouissent et glorifient le Fils de Dieu.
De mon coeur jaillit un chant de fête ; j' adresse mon poème au Roi.

Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancto. Amen.

( Antienne de l' entrée ).

france-lille-ND-de-la-treille.jpg

Vers le milieu du XIIème siècle, les Lillois vénéraient avec grande dévotion une statue de la Vierge Marie érigée dans la collégiale Saint-Pierre et dont le socle était entouré d' une grille ou treillis : d' où le nom de Notre-Dame de la Treille.
Au XVème siècle, un sanctuaire fut élevé pour abriter la statue. Lors de la création de l' évêché de Lille, en 1913, le siège de la cathédrale fut très heureusement situé en la basilique mariale ( construite entre 1854 et 1999 ) où Notre-Dame est spécialement honorée comme patronne de la ville et du diocèse. 
Dans la chapelle Saint-Charles-le-Bon se trouve un reliquaire abritant des restes de saint Louis, roi de France.

La fête de ND de la Treille est le 28 octobre.

Repost 0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 04:59
notre-dame-d-aquitaine.jpg

Reine des Français, nous te saluons !
Vierge immaculée, en toi nous croyons.

Lorsque Clovis, courbant sa tête altière,
Donnait au Christ tout un peuple nouveau,
Déjà ton coeur, ô douce et tendre mère,
Veillait au ciel sur la France au berceau.

Du peuple franc n' es-tu pas la patronne ?
Oublieras-tu les voeux de ce grand roi,
Qui te disait en t' offrant sa couronne :
" Reine du ciel, mon royaume est à toi ! "

Reine du ciel, ce titre séculaire
Du sol français ne s' effacera pas :
Il est gravé sur le marbre et la pierre,
Aux flancs noircis du bronze des combats.


Illustration : ND d' Aquitaine
Repost 0
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 23:04
Aujourd' hui nous fêtons ND du Rosaire.

france-bordeaux-notre-dame-fa--ade-saint-dominique.jpg

Redire à Marie, sans se lasser, la salutation de l' Ange est une forme de dévotion belle et ancienne.

En plus, les fils de saint Dominique propagèrent la prière du Rosaire qui unit l' Ave Maria aux mystères du Christ.
La série actuelle des mystères se fixa au XVème siècle.
Instituée par le Pape Grégoire XIII, la fête de ND du Rosaire fut étendue à toute l' Eglise latine par Clément XI en 1716. 

Ave Maria gratia plena,
Dominius tecum !
Benedicta tu in mulieribus,
Et benedictus Fructus ventris tui Jesus !

Sancta Maria Mater Dei, ora pro nobis, peccatoribus, nunc et in hora mortis nostrae.
Amen.


Illustration : façade de l' église Notre-Dame à Bordeaux, Notre Dame donnant le Rosaire à saint Dominique.  
Repost 0
15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 17:03
Stabat Mater dolorosa.
Juxta Crucem lacrymosa,
Dum pendebat Filius.

Codex-aureus-Lorsch-crucifix.jpg
                          Codex  Aureus Crucifix Lorsch


Cujus animam gementem
Contristatam et dolentem,
Pertransivit gladius.

O quam tristis et afflicta
Fuit illa benedicta
Mater Unigeniti.

berswordt1400.jpg
                            Berswordt, XVème siècle

Quae moerebat et dolebat,
Pia Mater, dum videbat
Nati poenas inclyti.

Quis est homo qui non fleret
Matrem Christi si videret
In tanto supplicio.

Quis non posset contristari
Christi Matrem contemplari
Dolentem cum Filio.

crucifixion-bruges.jpg
                                     Crucifixion Bruges

Pro peccatis suae gentis
Vidit  Jesum in tormentis
Et flagellis subditum
Dum emisit spiritum.

Eia Mater, fons amoris,
Me sentire vim doloris
Fac, ut tecum lugeam.

Fac, ut ardea cor meum
In amando Christum Deum,
ut sibi complaceam.

Sancta Mater, istud agas
Crucifixi fige plagas
Cordi meo valide.

j--sus-marie-jean.jpg

Tui Nati vulnerati
Tam dignati pro me pati,
Poenas mecum divide.

Fac me tecum pie flere
Crucifixo condolere,
Donec ergo vixero.

Juxta Crucem tecum stare
Et me tibi sociare
In planctu desidero.

Virgo virginum praeclara,
Mihi jam non sis amara,
Fac me tecum plangere.

Fac ut portem Christi mortem,
Passionis fac consortem,
Et plagas recolere.

Saint-2BWenceslaus-2BChurch--2Bin-2BSaint-2BLouis--2BMissouri-2B--2Bcrucifixion-2Bpainting.jpg
    Eglise Saint-Wenceslas; Saint-Louis, Missouri ( Etats-Unis ).

Fac me plagas vulnerari.
Fac me Cruce inebriari,
Et cruore Filii.

Flammis ne urar succensus,
Per te, Virgo, sim defensus
In die judicii.

Christe, cum sit hine exire
Da per Matrem me venire
Ad palmam victoriae.

Quando corpus morietur,
Fac ut animae donetur
Paradisi gloria. AMEN. 

tol--de---glise-des-j--suites.jpg
          Tolède, église des Jésuites.
Repost 0
15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 12:37
" Debout, la Mère douloureuse près de la Croix était en larmes devant son Fils suspendu. " 

La piété chrétienne contempla d' abord la Vierge au pied de la Croix. C' est le thème du Stabat Mater.

mise-au-tombeau-berry-aigueperse.jpg

Ensuite on honore spécialement les sept douleurs de la BVM : La prophétie de Siméon, la fuite en Egypte, la perte de Jésus à Jérusalem, son départ pour la vie publique, sa rencontre avec Jésus au Calvaire, le pied de la Croix, enfin la douleur de Marie tenant son fils sur les genoux ( la Pietà ).  


Illustration : Mise au tombeau, église d' Aigueperse ( Berry ).

Repost 0
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 18:43
Quel que soit le sens du nom de Marie, il désigne la mère de Dieu. L' invoquer, c' est exprimer notre respect, notre confiance, notre tendresse pour la Vierge. Saint Bernard a su chanter comment Marie éclaire, apaise et réconforte ceux qui l' appellent à leur secours et tournent les yeux vers  " l' étoile de la mer ".

Le Pape Innocent XI institua cette fête en 1683.

annonciation-avemaria.jpg


Virgo singularis
Inter omnes mitis,
Nos, culpis solutos,
Mites fac et castos !


Vierge sans nulle égale
Entre toutes si douce,
Libérés de nos fautes,
Rendez nos coeurs doux et chastes !


Vitam praesta puram,
Iter para tutum,
Ut, videntes Jesum,
Semper collaetemur !


Accordez une vie pure,
Tracez une voie sûre,
Pour que, voyant Jésus,
Notre joie soit sans fin !


Lien : http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-10379705.html
Repost 0
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 15:54
Hier nous fêtions la Nativité de la Très Sainte Vierge Marie.

nativit---de-la-vierge-santa-croce-florence.jpg

Salut mère sainte qui a mis au monde le Roi qui gouverne le ciel et la terre dans les siècles des siècles !

Ps 44
De mon coeur jaillit un chant de fête, j' adresse mon poème qu Roi.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit pour des siècles des siècles.
Ainsi soit-il.


Illustration : fresque de la chapelle Rinuccini ( basilique Santa Croce de Florence ), par Giovanni da Milano XIVème siècle. 
Repost 0
31 août 2007 5 31 /08 /août /2007 19:32
Prière de Chénouda III ( né en 1923 ), Patriarche des Coptes orthodoxes. Extrait du recueil " l' élévation de l' âme " in le Monde copte, numéro 13, 1988, p. 63 .

copte.gif

Vous qui êtes mères sur cette terre,
Remplissez-la de tendresse et de charité,
Et dites-nous votre secret !

Parlez-nous de l' amour d' une Mère.
Dites-nous tout de son coeur charitable,
Vous qui la connaissez !

Vous êtes pour nous l' image de Marie la Glorieuse,
Marie, modèle parfait en nos mémoires,
Marie qui a été frappée par l' insidieux soupçon,
Lorsqu' elle portait en elle notre Seigneur et Sauveur...

Marie, qui a fait resplendir la crèche misérable
Et qui a supporté année après année le fardeau de la pauvreté.
Marie qui est venue en notre Egypte, avec Jésus fuyant le sabre des bouchers.

Marie qui a rencontré son Fils bien-aimé, dans la cohue de la Passion,
Accablé, crucifié...
O Vierge, si intensément Mère,
Comment pourrions-nous connaître ton mystère ?

Toi, ma Mère, tu es un mystère caché :
En quelque lieu que tu sois, tu es source de tendresse.

copte-maria-lactans.jpg

Miniature copte Maria Lactans, VIIIème siècle, Monastère Saint-Michel ( Fayoum ), Pierpont Morgan Library, New York
Bibliographie : L' Egypte copte, Christian Cannuyer; Découvertes Gallimard

Lien ( in English ) www.coptic.net
Repost 0
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 00:25
Cantique de la Sainte Vierge :

Magnificat anima mea Dominum :
Et exsultavit spiritus meus in Deo salutari meo.

Quia respexit humilitatem ancillae suae : ecce enim ex hoc beatam me dicent omnes generationes.

Quia fecit mihi magna qui potens est : et sanctum nomen ejus.

Et misericordia ejus a progenie in progenies timentibus eum.

Fecit potentiam in bracchio suo : dispersit superbos mente cordis sui.

Deposuit potentes de sede, et exsultavit humiles.

Esurientes implevit bonis : et divites dimisit inanes.

Suscepit Israel, puerum suum, recordatus misericordiae suae.

Sicut locutus est ad patres nostros, Abraham, et semini ejus in saecula.

visitation-notre-dame-de-paris.jpg


Mon âme exalte le Seigneur,
Exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur !

Il s' est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !

Son amour s' étend d' âge en âge sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leur trône, il élève les humbles.

Il comble des biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour.

De la promesse faite à nos pères en faveur d' Abraham et de sa race à jamais. 



Illustration : Visitation de la Bienheureuse Vierge Marie à sa cousine sainte Elisabeth; cathédrale Notre Dame de Paris
Repost 0