Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

14 juillet 2007 6 14 /07 /juillet /2007 06:32
En 1221, près de Viterbe, naissait dans la famille Fidanza, le petit Jean qui prit le nom de Bonaventure en entrant chez les Franciscains à 20 ans.
Disciple à Paris d' Alexandre de Halès, il enseigne à son tour la théologie et défend si bien les droits des nouveaux Ordres mendiants qu' il est élu, à 36 ans, ministre général de son Ordre. Pendant seize ans, il occupe ce poste et y joue un rôle de pacificateur et d' organisateur. Il était ami de saint Thomas d' Aquin.
Ses écrits spirituels lui valent le titre de Docteur Séraphique. Créé cardinal-évêque d' Albano par Grégoire X, il assiste au Concile de Lyon et meurt dans cette ville le 15 juillet 1274. Il est fêté le 15 juillet dans le nouvel Ordo.

zurbaran-saint-bonaventure.jpg

   Zurbaran, Funérailles de saint Bonaventure ( 1629 ), Musée du Louvre
Repost 0
12 juillet 2007 4 12 /07 /juillet /2007 21:12
saint-john-jones.jpg  Saint John ( Jean in French, Giovanni in Italian ) Jones was a priest, from a good Welsh family who has remained faithful to the Roman Catholic Church. He was born at Clynnog Fawr ( Wales ), executed 12 July 1598. He is one of the Forty Martyrs of England and Wales.

He entered the Observant Franciscan convent at Greenwich. At its dissolution in 1559, he escaped to France. He took his vows at Pontoise.

After many years, he journeyed to Rome, where he stayed at the Ara Caeli convent. There he entered a stricter branch of the Friars Minors, and begged to be sent back in England. His superiors allowed him to go. He knew that this mission was often equivalent to death...He received a special blessing by Pope Clement VIII.

He reached London during the winter 1592, and worked in different parts of the Kingdom, always hidding and  celebrating masses in secret. He was elected Provincial by his English Franciscan brothers.

In 1596 the sadistic " priests catcher "  Topcliffe made him arrested, and cruelly tortured and scourged him.

Saint John Jones was then imprisoned for two years. He met in prison John Rigby who was also to be one of the Forty Martyrs. He was convicted of high treason, and sentenced to being hanged, drawn and quartered...

His remains were eventually removed by some young Catholic gentlemen, one of whom suffered a long imprisonment for this offence. One of his relics has been venerated since his death in Pontoise, where he was professed.nti_bug_fck
Repost 0
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 22:17
Le vendredi 6 juillet 2007, un pas décisif est franchi par la Congrégation pour la Cause des Saints en reconnaissant comme martyre le témoignage de huit cents habitants de la ville d' Otrante massacrés par les Turcs en août 1480.

En effet Antoine Primaldo et ses compagnons laïcs, tués pas les soldats ottomans en haine de la Foi, étaient déjà reconnus comme bienheureux par l' Eglise. Désormais la reconnaissance de leur sainteté ne saurait tarder...

La ville d' Otrante ( Italie ) fut assaillie par la flotte ottomane, commandée par l' amiral turc Gedik Ahmed Pacha, et fut envahie le 11 août 1480. Les tueries commencèrent alors. Le 14 août, l' amiral turc ordonna de réunir sur la grand-place tous les survivants mâles âgés de plus de quinze ans. Ils eurent le choix de se convertir à l' islam ou d' être décapités. TOUS  REFUSERENT  DE  RENIER  LE CHRISTIANISME...
Repost 0
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 20:11
La bienheureuse Théotiste du Saint-Sacrement fut l' une des trente-deux religieuses guillotinées pendant la Terreur à Orange ( sur le cours Saint-Martin ) et béatifiées par le Pape Pie XI le 10 mai 1925.

Il y eut parmi elles 13 Sacramentines, 16 Ursulines, 1 Bénedictine et 2 Cisterciennes. Elles furent conduites à l' échafaud à partir du 6 juillet 1794 pendant trois semaines consécutives et la fête rappelant leur martyre est fixée au 9 juillet.


bienheureuses-martyres-orange-guillotine.jpg



Marie-Elisabeth Pélissier naquit à Bollène ( dans le Vaucluse aujourd' hui ) le 15 avril 1741. Elle était fille de notaire. Elle entra chez les Soeurs Sacramentines de Bollène à l' âge de dix-sept ans. Cette Congrégation provençale avait été fondée au XVIIème siècle par l' Abbé Antoine Lequieu. Elle émit ses voeux solennels le 25 juin 1759. Reconnue au sein de la communauté pour ses vertus, elle accéda rapidement à des responsabilités. Elle avait une belle voix et était musicienne. Elle composait des poèmes à la gloire de Dieu, et aussi de petits vers reprennant les menus faits quotidiens de la vie au cloître. Elle écrivit un long poème dédié à saint Benoît-Joseph Labre qui avait dans ses pérégrinations visité le couvent de Bollène, et grâce à une neuvaine en son nom elle avait été guérie en 1783 par son intercession.

http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-6403892.html


Le tribunal révolutionnaire d' Orange fut l' un des plus cruels de la Terreur qui frappa la France en 1793 et 1794. 
Soeur Théotiste, économe du couvent depuis quelques années,  fut arrêtée avec ses compagnes le 22 avril 1794 et transférée le 2 mai suivant à Orange où étaient regroupés les ecclésiastiques, religieux et religieuses de la région faits prisonniers. Les soeurs Sacramentines avaient déjà dû abandonner leur couvent en octobre 1792 et avaient reconstitué une communauté dans la clandestinité, après la déclaration par les révolutionnaires de la nullité des voeux religieux. Elles s' étaient donc préparées  au pire, ou plutôt  -  comme le déclara la soeur Sainte-Pélagie devant ses juges -  au jour où " le céleste époux va nous admettre aux noces, pour lesquelles nous n' avons fait jusqu' à présent que de bien légers sacrifices. "

saint-sacrement-boll--ne.jpg

                    L' ancien couvent du Saint-Sacrement à Bollène

Elle continua avec ses compagnes de suivre le rythme de la vie religieuse à la prison de " La Cure ".
Le 18 Messidor ( 6 juillet ) les exécutions commencèrent par petits groupes. Soeur Théotiste et trois autres compagnes furent conduites à la guillotine le 11 juillet 1794. 
Elles chantaient un chant de louange composée par la future bienheureuse, ainsi que le Magnificat.


Quel auguste poteau
Dressé pour mon supplice !
L' amour est le marteau
Qui frappe sans pitié.
Personne n' aura de moitié
A mon généreux sacrifice.
Les traits de mon vainqueur me laissent aux abois.
Je suis enfin réduite à l' agonie !
Heureuse mort qui finit sur la Croix !
C' est là que je trouve la Vie...


Elle fut guillotinée à six heures du soir avec la soeur Sainte-Pélagie de Saint-Jean-Baptiste ( née Rosalie Bès ) 41 ans, la soeur Saint-Martin ( née Claire Blanc ) 53 ans, toutes deux Sacramentines du couvent de Bollène, ainsi qu' une Ursuline de Pont-Saint-Esprit réfugiée à Bollène, la soeur Sainte-Sophie née Marguerite d' Albarède et âgée de 53 ans.

Le lendemain fut guillotinée la soeur Sophie de Saint-Xavier ( née Thérèse Talieu ) 48 ans, Sacramentine de Bollène qui elle-aussi avait refusé de prêter serment au tribunal révolutionnaire et qui de ce fait fut accusée  " du plus dangereux fanatisme "...Elle monta à l' échafaud avec une soeur converse de son couvent, la soeur Marthe du Bon-Ange ( née Marie Cluze ) 32 ans, et deux autres religieuses :  la soeur Marie de Saint-Henri ( née Marguerite de Justamond ) 48 ans, Cistercienne d' Avignon et la soeur Saint-Bernard ( née Jeanne de Romillon ) 41 ans, Ursuline de Pont-Saint-Esprit.

bienheureuses-martyres-orange.jpg

 D' autres consoeurs de la bienheureuse Théotiste du couvent de Bollène trouvèrent la mort dans les jours suivants. Ce furent :

La bienheureuse Madeleine de la Mère-de-Dieu ( née Elisabeth Verchière ) 25 ans.
La bienheureuse Marie de l' Annonciation ( née Henriette Faurie ) 24 ans.
La bienheureuse soeur Saint-Alexis ( née Andrée Minutte ) 54 ans.
La bienheureuse Aimée de Jésus ( née Rose de Gordon ) 61 ans.
La bienheureuse Marie-de-Jésus de la Conception ( née Thérèse Charransol ) 36 ans.
La bienheureuse soeur converse Saint-Joachim ( née Marie-Anne Béguin-Royal ) 58 ans.
La bienheureuse soeur Saint-Augustin ( née Marguerite Bonnet ) 75 ans.

Elle avaient été précédées par leur soeur : la bienheureuse Iphigénie ( née Suzanne de Gaillard ) 32 ans, entrée au couvent de Bollène en 1779 et y prenant l' habit en 1780. Elle fut la première arrêtée de sa communauté à Pâques 1794, la première jugée et la première guillotinée le 7 juillet. Elle avait expliqué au tribunal pourquoi elle refusait de prêter le serment révolutionnaire :

 "  J' ai fait serment à Dieu, je ne puis en être déliée par les hommes. D' ailleurs je ne connais pas de plus glorieuse et de plus douce liberté que l' accomplissement de mes voeux monastiques. Le serment que vous me demandez serait un véritable crime. " 

bienheureuses-martyres-orange-chapelle.jpg

Les corps des martyres furent jetés dans une fosse au champ Laplane ( à Gabet ) à 4 km d' Orange. On y construisit en 1832 une petite chapelle...



                             Cathédrale ND de Nazareth d' Orange
 
Repost 0
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 20:26
Le 10 octobre 1926, le Pape Pie XI a béatifié un groupe de Franciscains assassinés pour leur Foi à Damas ( Syrie, province de l' Empire ottoman à l' époque ) ainsi que trois frères laïcs maronites. Il s' agit de :

Emmanuel Ruiz, Père franciscain et supérieur de la communauté âgé de 56 ans, né le 5 mai 1804 à Santander dans le Pays basque espagnol.
Carmelo Volta, Père franciscain âgé de 57 ans, né le 29 mai 1803 dans la province de Valence.
Engelbert Kolland, Père franciscain âgé de 33 ans, né le 21 septembre 1827 à Salzbourg en Autriche.
Ascanio Nicanore, Père franciscain âgé de 46 ans, né en 1814 à Madrid.
Pierre Soler, Père franciscain âgé de 33 ans, né le 28 avril 1827 en Murcie ( Espagne ).
Nicolas Alberga, Père franciscain âgé de 30 ans, né le 10 septembre 1830 près de Cordoue.
François Pinazo, Frère profès franciscain âgé de 58 ans, né le 24 août 1802 près de Valence.
Jean-Jacques Fernandez, Frère profès franciscain âgé de 52 ans, né le 29 juillet 1808 en Galice ( Espagne ).
François, Abdel-Mouti, et Raphaël Massabki, trois laïcs frères de sang, de confession maronite.

Apôtres auprès de la population locale, ils menaient une vie communautaire, vouée à la prédication, au soin des malades et à l' esprit d' Evangile. Pendant la révolte druze ( minorité particulièrement sectaire à l' époque ), ils furent attaqués dans leur couvent de Damas dans la nuit du 9 au 10 juillet 1860. Les Druzes issus d' un schisme d' origine chiite étaient spécialement hostiles aux Chrétiens présents avant l' invasion arabe, puis l' administration ottomane. Il y eut 5000 morts parmi les Chrétiens dans la seule journée du 9 juillet. l' émir Abd-El Kader en exil en sauva un certain nombre qui trouvèrent refuge dans son palais. Napoléon III le décora de la Légion d' Honneur pour ce geste...

druzes-chr--tiens-copie-1.jpg

Les missionnaires franciscains, présents eux depuis le Moyen-Age dans le monde islamique, avaient déjà dû subir des émeutes souvent meurtrières en 1845-6, cette fois-ci la férocité des fondamentalistes provoqua des milliers de morts  ( 11 000 ) parmi les Chrétiens dans toute la région de l' actuelle Syrie et de l' actuel Liban. 
 Les troubles avaient commencé au mois de mai, lorsque le pouvoir ottoman favorisa une jacquerie druze, craignant les désirs d' indépendance des Maronites du Mont-Liban.

Une conférence internationale avec les grandes puissances de l' époque, c' est-à-dire la France ( Napoléon III envoya des troupes en août 1860 pour protéger les Maronites ), la Grande Bretagne, l' Autriche, la Russie et la Prusse imposa alors aux Turcs un statut particulier au Liban qui se détacha petit à petit de l' administration syrienne.

Leur fête est fixée au 10 juillet. 

Link in English about the massacres of Christians by Druzes in 1860 :

http://www.geocities.com/capitolHill/Parliament/2587/1860.html

Lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Expédition-française-en-Syrie-(1860-1861)
Repost 0
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 21:14
  Né à Lodz le jour de la Toussaint 1906, il reçut comme nom de baptême celui de Jérôme ( Hieronim ). Il eut une éducation chrétienne exemplaire à la maison et à la paroisse de la Sainte-Croix. Il fit ses études à l' Académie militaire. 
En ces temps de construction après l' indépendance de la Pologne et après les guerres qui l' opposèrent à ses voisins, le pays dut en plus subir la récession économique des années 1930. 

Le jeune Jérôme Chojnacki ( prononcer Khoïnatski ) travaillait comme fonctionnaire des postes à Varsovie, et il s' engagea dans l' Action Catholique sur les conseil d' un oncle prêtre, car il avait lui-même du mal à trouver sa place dans une société en pleins changements. Son oncle l' avait rapproché de la pratique religieuse, qu' il avait délaissée. 
Sa faible constitution physique et ses problèmes de santé ( il avait dû lutter contre l' alcoolisme ) l' incitèrent à s' occuper de plus faibles que lui. Il avait trouvé sa vocation. Il participa à un programme social de lutte contre l' alcoolisme et en même temps entra dans le Tiers-Ordre franciscain. Il fréquentait la paroisse des capucins de Varsovie. Sa douceur et son esprit pacifique le distinguèrent.

Finalement en 1933, il prit l' habit des capucins au couvent de Nowe Miasto sous le nom de Frère Fidèle. En 1934, il partit étudier la philosophie à Zakroczym où il obtint de ses supérieurs la permission de créer un cercle d' études pour les séminaristes. Il continuait ses programmes d' aides aux alcooliques. En 1937 il obtint son doctorat de philosophie et prononça ses voeux perpétuels. Il partit pour le couvent de Lublin étudier la philosophie. A son oncle, l' Abbé Sprusinski, il se confiait dans des lettres de ses difficultés d' étudier...

Il était en troisième année de théologie, lorsque la seconde guerre mondiale éclata. Il fut arrêté à Lublin, le 25 janvier 1940, et transféré en juin au camp de travail de Sachsenhausen, camp particulièrement déshumanisant. Il perdit son légendaire optimisme...Il fut ensuite déporté quelques mois plus tard à Dachau. A l' été 1942, souffrant de maladie pulmonaire, il fut transféré au camp des invalides, où il mourut d' épuisement le 9 juillet 1942. Il avait dit à ses compagnons, alors qu' on l' y menait : " Loué soit Jésus-Christ, au-revoir au Ciel ! "

Il fut béatifié en juin 1999 par Jean-Paul II à Varsovie. 
Repost 0
8 juillet 2007 7 08 /07 /juillet /2007 20:30
sainte-elisabeth-du-portugal.jpg Fille du roi Pierre III d' Aragon et de la bienheureuse Constance, Elisabeth - ou Isabelle - naquit en 1271. Elle épousa Denis Ier, roi du Portugal. Elle hérita du nom de baptême et des vertus de sa grand-tante sainte Elisabeth de Hongrie. Son père, admiratif des vertus de sa fille, disait qu' elle surpasserait toutes les princesses de sang royal par sa sainteté.
Elle tenta de ramener la paix entre le roi et sa famille. Devenue veuve en 1325, elle entra au Tiers-Ordre franciscain, se dépouilla de ses richesses, et passa le reste de sa vie dans la prière et le soin des pauvres. Elle mourut à Estremoz en 1336.
Repost 0
7 juillet 2007 6 07 /07 /juillet /2007 05:47
vitrail-turckheim.jpg

Le Motu Proprio Summa Pontificum Cura publié le 7 juillet entrera en vigueur le 14 septembre, jour de la fête de l' Exaltation de la Croix. Il permettra un plus large usage du rite grégorien dans l' Eglise latine. Le Saint-Siège étudiera les éventuelles difficultés d' application, au sujet desquelles un rapport peut lui être transmis par les évêques.
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 21:18
Diacre de l' église de la Résurrection ( l' Anastasis ) à Jérusalem, il fut assassiné en 451 par les partisans d' Eutychès qui niaient la double et plénière nature du Christ : divine et humaine, en contradiction avec le Concile de Chalcédoine.

Le Concile de Chalcédoine fut réuni par l' Empereur romain d' Orient Marcien et son épouse l' Impératrice Pulchérie en l' église de Sainte-Euphémie, à Chalcédoine à partir du 8 octobre 451.
Ce IVème Concile oecuménique condamna les disciples d' Eutychès sur la base d' une lettre du Pape saint Léon Ier et définit ainsi la notion de Personne :
Principe de différenciation relationnelle au sein du mystère d' un Dieu un et trine.
Principe d' unité et d' identité dans le cas des deux natures, divine et humaine, de la personne du Christ.

Lien :  http://www.salve-regina.com/histoire/chalcedoine.htm

Chalcédoine se trouve aujourd' hui sur la rive asiatique d' Istamboul ( Istanbul ) dans ce qui est devenu la Turquie.
Repost 0
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 22:47
Saint Elie naquit en 430 et fut patriarche de Jérusalem de 494 à 516.
Il fut d' abord ermite en Nitrie ( en Egypte ), puis il se réfugia en Palestine pour fuir les dissensions des monophysites qui devenaient majoritaires en Egypte. Il fut accueill par saint Euthyme, le grand fondateur de monastères en Palestine. Le compagnon d' Elie, Martyrius, s' établit dans une grotte, tandis que lui s' installa près de Jéricho, où il s' entoura de disciples. Ce fut le début du monastère de Saint-Elie de Jéricho.
A la mort de saint Euthyme, le Patriarche Anastase de Jérusalem remarqua les deux compagnons et leur conféra les ordres sacerdotaux.

martyrius.jpg

Après sa mort, le prêtre moine Martyrius devint évêque de Jérusalem, puis Salluste, et enfin saint Elie.
Il fit construire un monastère à Jérusalem et il eut de fréquents entretiens avec saint Sabas, autre saint fondateur. Tous les deux rejetaient le monophysisme, dont les aspects religieux et partant politiques étaient désastreux pour la chrétienté non seulement orientale, mais aussi universelle. 
Ils furent d' ardents défenseur de la doctrine de Chalcédoine.
L' empereur ordonna son exil, qui dura deux ans. Il mourut en 518.  

Liens : http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-5323738.html 
             http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-5399382.html
             http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-4787961.html
Repost 0