Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 23:57

55600.jpgAprès la  déposition et la mort en exil de Martin Ier, le 16 septembre 655, Eugène, d'origine romaine, est choisi pour lui succéder.

 Il est décrit comme une personne droite et méritante. Le patriarche Pierre de Constantinople lui écrit selon l'usage pour lui annoncer son élévation au siège de l'Eglise d'Orient, mais celle-ci, qui fut lue en l'église Santa Maria ad praesepe, se réfère en termes ambigus aux deux natures du Christ, ce qu'Eugène fait corriger, provoquant l'irritation de la cour de Byzance. Il aurait certainement été emprisonné si la mort ne l'avait délivré, le 2 juin 657.

 

Il est enterré à la basilique Saint-Pïerre.

Repost 0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 21:50

En ce Jeudi Saint, prions pour l'Eglise, pour le pape et pour la France.

 

O Salutaris Hostia

Quae Coeli pandis ostium. Bella premunt hostilia; Da robur fer auxilium.

 

O vere digne Hostia

Spes unica fidelium : In te confidit Gallia; Da pacem, serva lilium.

 

Uni trinoque Domino. Sit sempiterna gloria : Qui vitam sine termino, nobis donet in Patria. Amen

hostie.jpg

 

Ô réconfortante Hostie, qui nous ouvre les portes du Ciel, l'ennemi plein de vigueur nous poursuit, donne-nous la force, porte-nous secours. Ô Hostie vraiment digne, unique espoir des fidèles, en toi se confie la France, donne-lui la paix, conserve le lys.

 

Au Seigneur unique en trois Personnes soit la gloire éternelle, qu'Il nous donne en son Royaume  la vie qui n'aura pas de fin. Ainsi soit-il. 

Repost 0
Published by Eric - dans la prière
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 13:07
flavien.jpgFlavien est ordonné prêtre à Constantinople, dont il devient le patriarche en 446. Il se trouve deux ans plus tard au sein d'une lutte doctrinale qui oppose les tenants du concile d'Ephèse (431) au monophysisme.

Le concile avait déjà mis un terme aux idées de Nestorius qui divisait les deux natures, humaine et divine, du Christ, mais le monophysisme privilégie une seule nature. Flavien s'oppose à cette doctrine qui est pourtant accueillie favorablement par l'empereur Théodose II et un grand nombre d'évêques. L'empereur veut réunir un nouveau concile d'Ephèse en août 449 pour soutenir les idées d'une seule nature du Christ. Les légats du pape Léon Ier ne peuvent  faire lire leur message s'opposant au monophysisme. 

Flavien est destitué et exilé en Lidie, où il meurt au bout de quelques semaines. Il est réhabilité l'année suivante et vénéré comme martyr.

Le message du pape est enfin lu à Chalcédoine en 451, ''Pierre a parlé par la bouche de Léon''.

cf vie de sainte Mélanie qui vécut les mêmes controverses: http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-26295715.html
Repost 0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 12:46
Benoît XVI dans un texte du 4 février nous rappelle que '' ce qui est essentiel à l'homme ne peut être garanti par la loi. Pour qu'il puisse jouir d'une vie en plénitude, il lui faut quelque chose de plus intime, de plus personnel et qui ne peut être accordé que gratuitement : nous pourrions dire qu'il s'agit pour l'homme de vivre cet amour que Dieu seul peut lui communiquer, l'ayant créé à son image et à sa ressemblance. Certes les biens matériels sont utiles et nécessaires. D'ailleurs, Jésus a lui-même pris soin des malades, il a nourri les foules qui le suivaient et, sans aucun doute, il réprouve cette indifférence qui, aujourd'hui encore, condamne à mort des centaines de millions d'êtres humains faute de nourriture suffisante, d'eau et de soins. Cependant la justice distributive ne rend pas à l'être humain tout ce qui lui est dû. L'homme a en fait essentiellement besoin de vivre de Dieu, parce que ce qui lui est dû dépasse infinement le pain. Saint Augustin observe à ce propos que " si la justice est la vertu qui rend à chacun ce qui lui est dû...alors il n'y a pas de justice humaine qui ôte l'homme au vrai Dieu. '' (De Civitate Dei XIX, 21)

cf texte complet : http://www.leblogdumesnil.unblog.fr/2010/02/04/194-message-de-notre-saint-pere-le-pape-benoit-xvi-adresse-a-tous-les-fideles-a-loccasion-du-prochain-careme/
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 12:38
Ce sont treize séminaristes du séminaire de Courtalain de l'institut du Bon Pasteur qui ont pris la soutane au cours d'une cérémonie le 2 février 2010.

cf lien: http://www.seminairesaintvincent.fr

courtalain.jpg
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 12:54
C'est aujourd'hui la fête de la Chandeleur, ou de la Présentation du Seigneur. Prions spécialement pour les enfants de notre pays dont l'innocence est souvent bien malmenée.

Cette fête a été instituée par l'empereur Justinien pour l'Eglise d'Orient et à Rome au VIIe siècle pour l'Eglise latine. Le pape Serge (687-701) institue la tradition d'une procession pénitentielle, avec des cierges, de Saint-Adrien ''al Foro'', jusqu'à Sainte-Marie-Majeure.

chandeleur.jpg
Repost 0
Published by Eric - dans la prière
commenter cet article
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 20:09
Le pape a reçu le corps diplomatique pour les voeux de nouvelle année et s'est réjoui de l'établissement de liens diplomatiques avec la Russie,  a remercié le président du Vietnam de sa visite récente, mettant ansi en filligrane la situation des catholiques dans ce pays. Il a évoqué les problèmes d'écologie, et a dénoncé aussi les attaques dont sont victimes les chrétiens en pays musulmans de plus en plus fréquentes.

Il a par ailleurs constaté que :  " (...) les racines de la situation qui est sous les yeux de tous sont d'ordre moral et la question doit être affrontée dans le cadre d'une grand effort d'éducation, afin de promouvoir un changement effectif des mentalités et d'établir de nouveaux modes de vie. La communauté des croyants peut et veut y participer, mais, pour ce faire, il faut que son rôle public soit reconnu. Malheureusement dans certains pays, SURTOUT OCCIDENTAUX, se diffuse parmi les milieux politiques et culturels, ainsi que dans les médias, un sentiment de peu de considération, et parfois d'HOSTILITE, pour n pas dire de mépris, envers la religion, en particulier la RELIGION CHRETIENNE. Il est clair que si le relativisme est considéré comme un élément constitutif essentiel de la démocratie, on risque de ne concevoir la laïcité qu'en termes d'exclusion, ou plus exactement  de refus de l'importance sociale du fait religieux.

Une telle approche, cependant, crée confrontation et division, blesse la paix, perturbe l'écologie humaine et , en rejetant par principe les attitudes différentes de la sienne, devient une voie sans issue (...). Je forme des voeux afin que , dans la construction de son avenir, l'Europe sache toujours puiser ax sources de sa propre identité chrétienne (...)."  

 
Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 12:54
Prions pour la France, qu'elle n'oublie pas de reconnaître Jésus né dans une crèche, car il n'y avait de place nulle part, et qu'à l'instar des mages l'élite de ce pays rende justice au nouveau-né que nos ancêtres, comme les bergers de Palestine, avaient appris à aimer.
epiphanie.jpg
Repost 0
Published by Eric - dans la prière
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 14:07
Joyeuses fêtes de Noël à ceux qui viennent passer quelques temps lire ce blog ! Que la grâce de Dieu dans la crèche nous vienne en aide !
costa_nativite.jpg

Lorenzo Costa, Nativité XVIe siècle
Repost 0
Published by Eric - dans la prière
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 13:28
Bossuet disait de lui qu'il était l'évêque le plus sage de son temps. Yves naquit aux environs de 1040 près de Beauvais dans une famille aisée. Il reçut une éducation soignée qu'il poursuivit à Paris et à l'abbaye du Bec en Normandie où il eut comme compagnon d'études saint Anselme de Cantorbéry.

Yves devint chanoine en Picardie à Nesles, puis fut appelé à Beauvais pour diriger les chanoines réguliers de saint-Quentin qui venaient d'être fondés. La réputation de sagesse d'Yves se répandit dans toute la région. Il avait environ cinquante ans, lorsqu'il fut appelé à devenir évêque de Chartres, pour remplacer un ancien évêque accusé de simonie. Il reçut l'approbation du pape Urbain II et du roi de France Philippe, malgré l'opposition de l'archevêque de Sens, Richer.  Il fut donc consacré par le pape en exil à Capoue qui avait dû fuir Rome devant les troupes impériales d'Henri IV (1050-1106).

chartres.jpg

Yves fut un bon gestionnaire de son diocèse et un habile négociateur, toutefois il s'opposa au roi Philippe qui avait une liaison adultère avec Bertrande de Montfort et qui se remaria avec elle sans le consentement de l'Eglise. Yves fut emprisonné pendant quelques mois. Le roi fut finalement excommunié en 1095, année où le pape Urbain II se rendit au concile de Clermont et vint prêcher la première croisade. Yves s 'y rendit, ainsi qu'au concile de Poitiers en 1100.

Finalement le roi se sépara de Bertrande en 1104 et l'excommunication fut levée par le pape Pascal II qui fut reçut en visite à Chartres par Yves en 1107. Saint Yves prit toujours parti pour le pape dans la querelle des investitures qui l'opposait à l'empereur du Saint-Empire.

L'évêque de Chartres nous a laissé trois cents lettres environ qui nous informent sur l'administration de son diocèse mais aussi de ses vues théologiques et des progrès de la réforme grégorienne; vingt-quatre sermons dogmatiques, disciplinaires et liturgiques; et trois ouvrages de droit canonique: la Tripartita, le Decretum et la Panormia.

Il mourut le 23 décembre 1116 à Chartres. Saint Pie V l'inscrit à l'Office des chanoines réguliers du Latran, le 18 décembre 1570.

Repost 0