Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 15:23

Saint Pierre-Julien Eymard est né dans le diocèse de Grenoble à La Mure, le 4 février 1811, au sein d'une famille modeste et pieuse. Le jeune garçon apprend très vite à connaître et à aimer le Saint-Sacrement dont il sera l'apôtre fervent toute sa vie durant. Il sent très tôt l'appel à la prêtrise, mais son père y est opposé, car il a besoin de bras pour l'aider. De plus le garçon est de santé fragile. Il se place sous la protection de la Vierge, notamment de Notre-Dame du Laus et fréquente le noviciat des Pères maristes. Il accède à la prêtrise en 1834.

  Pierre-Julien_Eymard_-_cathedrale_Grenoble.jpg

Plus tard, à la basilique Notre-Dame de Fourvière, à une époque où la région lyonnaise se distinguait par sa fidélité au catholicisme, le jeune prêtre fonde une congrégation du Très-Saint-Sacrement, afin d'aider les prêtres dans leurs missions de prière, d'adoration et d'évangélisation.

 

Il meurt le 1 er août 1868, épuisé par la tâche, à l'âge de 57 ans.

 

Il a été béatifié par Pie XI en 1925 et canonisé par Jean XXIII en 1962. Il est présenté en 1995 comme apôtre de l'Eucharistie.

 

Les religieux du Saint-Sacrement, après la crise des années 1960-1980, ont stabilisé leur nombre à un millier environ, et la branche féminine à trois cents religieuses.

 

 

Illustration: Statue du saint dans la cathédrale de Grenoble

Partager cet article

Repost 0

commentaires