Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 20:37

800px-Ambronay_Notre-Dame_rosace_116.JPGSaint Bernard (ou Barnard) de Vienne naît dans une famille de la noblesse franque de la région lyonnaise vers 778.. Après la mort de ses parents, il quitte son service dans l'armée de Charlemagne et fonde le monastère d'Ambronay dans le Bugey et revêt l'habit bénédictin. Il en est élu abbé en 810, puis devient évêque du Dauphiné à Vienne. Mais il doit affronter l'opposition cléricale. Il est notamment accusé d'avoir consacré l'archevêque de Lyon, alors que le prédecesseur de ce dernier était encore en vie, retiré à l'abbaye Saint-Médard de Soissons. Il doit donc se justifier devant le concile d'Arles de 816.

 

En 815, Louis le Pieux avait divisé son empire en trois pour chacun de ses fils. Pépin reçoit l'Aquitaine, Louis la Bavière et Lothaire l'Italie. Mais le quatrième fils Charles le Chauve s'oppose à ses frères en 823. Saint Bernard de Vienne avait toujours eu de bons rapports avec Louis le Pieux, mais quand le pape Grégoire IV tente une conciliation entre le père et les fils, il prend ainsi que son ami l'archevêque de Lyon, le parti de Lothaire. Cependant à Compiègne, les évêques se prononcent pour Louis qui est rétabli sur le trône. Saint Bernard est déposé. Il retruve son siège en 837 et participe au synode de Quierzy.

 

Il fonde l'abbaye Saint-Séverin-Saint-Exupère-et-Saint-Félicien de Romans (aujourd'hui dans la Drôme), où il finit ses jours et meurt le 22 janvier 842. L'église a été reconstruite par la suite. Elle porte le nom désormais de collégiale Saint-Barnard.

 

 Il est fêté le 23 janvier dans les diocèses de Lyon et de Grenoble.

 

 

Illustration: Rosace de l'ancienne abbatiale Notre-Dame d'Ambronay

Partager cet article

Repost 0

commentaires