Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 00:54

Romain ( Roman ) Adame Rosales naquit le 27 février au Mexique à Teocaltiche ( Jalisco ). Il entra à 18 ans au séminaire de Guadalajara et fut ordonné en 1890.

Il exerça son ministère dans diverses paroisses dont la dernière fut celle de Nochistlan ( Etat de Zacatecas ) à partir de 1914 jusqu' à sa mort.

Il eut pour vicaire pendant quatre ans saint José-Marie Robles.

Prudent et modéré il fut nommé vicaire épiscopal. Il était dévoué à la Sainte Vierge, s' occupait de catéchisme et d' instruction dans les écoles paroissiales. Il formait les jeunes filles dans la Société des Filles de Marie et était un zélateur de l' adoration nocturne. Il décelait les vocations sacerdotales. Il formait les adultes à la doctrine sociale de l' Eglise et fit construire des églises dans les villages et des chapelles dans des propriétés rurales. 

En août 1926 lorsque le culte public fut suspendu, il décida à ses risques et périls de rester dans sa paroisse.

Le 18 avril 1927 il était recueilli dans la propriété de la famille Mora où il devait célébrer la Messe le lendemain. Il avait dit à une des femmes qu' il confessa que s' il devait donner son sang ce serait un bien pour ses paroissiens.

Dans la nuit une troupe de 300 hommes vint l' arrêter. Il fut traîné pieds nus au village voisin et attaché pendant deux jours sans boire ni manger à une colonne de la place.

Deux hommes Francisco Gonzales et Jesus Aguirre vinrent trouver le colonel Quinones commandant de la troupe pour le faire libérer. Il accepta à condition de lui verser 6000 pesos d' or. Les hommes partirent réunir la somme auprès des villageois troublés par le martyre public du prêtre.

Lorsque la somme lui fut apportée, le vil colonel ordonna qu' on lui livre le nom des donateurs pour les faire arrêter. Les frères Gonzales essayèrent en vain de calmer le colonel qui prit l' argent et fit venir le peloton d' exécution.

Un des jeunes soldats Antonio Carrillo Torres refusa de fusiller le curé. Ils furent tous les deux fusillés le 21 avril 1927.

Il fut béatifié en 1992 et canonisé en 2000 par Jean-Paul II

Partager cet article

Repost 0

commentaires