Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 22:25

  Georges Vargas Gonzalez, fils de médecin, naquit à Ahualulco au Mexique le 28 septembre 1899. Sa famille déménagea à Guadalajara et il grandit dans un pays dont le gouvernement devenait de plus en plus anti-catholique. A partir de 1917 et de la nouvelle Constitution, le régime se durcit jusqu' aux lois de 1924 et le paroxysme de la guerre civile qui débuta en 1926.

En 1926 au début de la résistance des Cristeros, il travaillait à la Compagnie Hydro-Electrique. La demeure familiale accueillait des prêtres en fuite. A la fin de mars 1927 la famille Vargas Gonzalez reçut le bienheureux Anaclet Gonzalez Flores fondateur de l' union Populaire et célèbre avocat recherché par la justice du gouvernement franc-maçon. Il vivait depuis quelques jours dans la chambre de Georges, lorqu' une perquisition fit arrêter toute la maisonnée. Leur mère s' écria : " mes fils, au Ciel ! " 

Les trois frères Vargas, Florent, Raymond et Georges furent enfermés dans la même cellule à côté de celle des bienheureux Anaclet Gonzalez Flores et Louis Padilla. Georges fit comprendre à travers les barreaux à Louis qu' ils seraient bientôt fusillés. Ils se lamentaient de n' avoir pu communier. Raymond leur rétorqua : " n' ayez pas peur; si nous mourons notre propre sang nous lavera de nos fautes. "

Florent fut séparé de ses frères et Georges fut emmené pour être torturé. Il fut fusillé le 1er avril 1927 par le 201ème bataillon de la ville. Il avait 26 ans.

A leurs obsèques leur mère reconnut que ses deux fils Georges et Raymond  avaient reçu la couronne du martyre.

Il fut béatifié avec ses compagons le 20 novembre 2005 à Guadalajara.

Lien ( en espagnol )  www.beatificacionesmexico.com.mx

             Cathédrale de Guadalajara aujourd' hui

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires