Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 00:58

 Né à Damas vers 550, Sophrone était pétri de culture grecque et syriaque. Il voyagea dans sa jeunesse et se forma auprès des philosophes de son temps. Il était fier d' être originaire de la cité où  "  l' apôtre saint Paul est arrivé aveugle et reparti guéri devenant prédicateur. "

Sophrone fut un ardent défenseur de l' orthodoxie telle qu' elle avait été définie au Concile de Chalcédoine. Désireux de devenir moine il se rendit en Judée au célèbre monastère de Saint-Théodose, où il fut le disciple et l' ami fidèle de Jean Moschus. Extrêmement cultivé, Sophrone considéra toujours Jean Moschus comme son guide spirituel. Ils se firent contre la doctrine du monothélisme défendue par l' empereur Héraclius les apôtres de Chalcédoine et des écrits des Pères du désert.

Ils visitèrent donc de nombreux monastères : entre 578 et 584 ils étaient en Egypte où Sophrone fut le disciple d' Etienne d' Alexandrie et l' ami de Théodore le Philosophe. Sophrone eut une maladie des yeux dont il fut guéri par l' intercession des frères égyptiens saints Cyr et Jean.

Ensuite Sophrone devint moine au monastère de Saint-Théodose tandis que Jean Moschus visitait les monastères du Sinaï, de Cilicie et de Syrie.

Ils se retrouvèrent plus tard au service du célèbre patriarche d' Alexandrie saint Jean l' Elémosynaire qui donna une immense expansion à la chrétienté d' Egypte et lutta contre le monothélisme.

                                               Saint Jean l' Elémosynaire


Après l' invasion meurtrière et le saccage de l' Egypte par les Perses, les deux amis prirent la fuite pour Chypre ville natale de saint Jean qui, malade, y mourut. Saint Sophrone se rendit alors à Rome où Jean Moschus trouva la mort. Saint Sophrone avait reçu les dernières volontés du patriarche d' Alexandrie et défendit à Rome l' orthodoxie de Chalcédoine contre l' avis du patriarche de Constantinople Serge.

Sophrone craignait que le pape Honorius ne fût aussi tenté de rester dans une neutralité dangereuse pour la doctrine catholique. Il lui envoya Etienne de Dora tandis qu' il devenait à la suite de saint Modeste le nouveau patriarche de Jérusalem qui s' était à peine relevée des massacres des Perses. 

Il souffrit de la deuxième invasion, celle des mahométans sarrazins qui allaient détruire de nombreuses églises et profiter des divisions des différentes factions chrétiennes, tandis que la minorité juive allait appuyer cette nouvelle invasion.

Il mourut en pleine tourmente en 639 après avoir négocié un statut de dhimitude pour les Chrétiens, les Juifs et les Zoroastriens. Depuis lors la chrétienté allait refluer en Terre Sainte puis dans tout l' Empire byzantin jusqu' aux nombreuses invasions turques qui lui portèrent un coup fatal.

Il laissait de multiples textes liturgiques et homélies. Il est fêté le 11 mars chez les Catholiques et le 11 mars du calendrier julien chez les Orthodoxes ( c' est-à-dire le 24 mars dans notre calendrier grégorien ).

Liens :

Saint Jean l' Elémosynaire : http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-5362206.html

Monastère de Saint-Théodose : http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-5210533.html

Le monothélisme : http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-5354624.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires