Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 16:53

  Saint Jean de Matha ( 1160-1213 ) était le fils d' un seigneur espagnol Euphème de Matha qui reçut de Raymond Béranger la terre de Faucon en Provence.

Il fit ses études à Marseille, où à l' exemple de sa mère Marthe il visitait les malades, les pauvres et les prisonniers. Devenu docteur en théologie à Paris, il devint prêtre en 1194. Lors de sa première messe dans la chapelle de l' évêque de Paris, Maurice de Sully, il a la vision d' un homme vêtu de blanc avec une croix rouge et bleue sur la poitrine posant les mains sur un prisonnier blanc et un prisonnier maure.

Sa vocation se dessine. Il part prendre du recul comme on dirait aujourd' hui , et se rend donc auprès d' un ermite, Félix de Valois, en forêt à Cerfroid où les deux hommes, comme dans le psaume, voient un cerf buvant à une source. Les deux hommes devinent une croix dans les bois du cerf.

Parti pour Rome afin de savoir si un ordre de rachat des captifs pouvait être viable, il a une audience auprès du pape Innocent III qu' il avait connu à l' université de Paris. Celui-ci lui confie avoir les mêmes objectifs. L' Ordre des Trinitaires ( Ordre de la Très Sainte Trinité et de la Rédemption des Captifs ) est fondé le 17 décembre 1198. Nous sommes à la fin des Croisades et il faut libérer les prisonniers des mahométans, par la négociation sonnante et trébuchante... Jérusalem avait été prise par Saladin en 1187 et Saint-Jean d' Acre allait suivre. C' était l' effondrement des conquêtes croisées.

Le but de l' Ordre était aussi de racheter les esclaves captifs des mahométans sur les côtes. En effet ce provençal ne pouvait ignorer que les côtes méditerranéennes étaient régulièrement razziées par les sarrazins, et que les bateaux étaient capturés en mer pour fournir une main d' oeuvre à bas prix aux musulmans. La Méditerranée fut à cet égard jusqu' au début du XIXème une mer dangereuse... 

Il fait construire un monastère à Cerfroid ( qui fut le siège de l' Ordre jusqu' à la révolution* ) aujourd' hui Brumetz dans l' Aisne, puis à Planels et à Bourg-la-Reine.

Le roi Philippe-Auguste l' aide  à établir un monastère à Paris près de l' église Saint-Mathurin, aujourd' hui détruite ( d' où leur nom de mathurins par lequel il furent connus en France ).

 

 

Au fil des époques, l' Ordre racheta des dizaines de milliers d' esclaves chrétiens prisonniers en Afrique du Nord et dans les territoires barbaresques. De nombreuses chapelles en Normandie et en Bretagne, pays de marins, portent le nom de Saint-Mathurin, en l' honneur des Trinitaires. Il installa aussi des hôpitaux et des écoles. Un tiers des revenus était consacré aux rançons des captifs. Les opérations de rachat se nommait des rédemptions.

Le grand Cervantès ( le père de Don Quichotte ) fut racheté par les Trinitaires, lorqu' il fut captif à Alger en 1598.

 

Saint Jean de Matha vécut ensuite à Rome où il mourut en odeur de sainteté le 17 décembre 1213. L' Ordre ne se préoccupa qu' au XVIIème siècle d' introduire sa cause. Innocent XI ajouta les deux amis Félix et Jean au martyrologe romain en 1671. Il fut canonisé pour toute l' Eglise catholique en 1694. Il est fêté aussi le 17 décembre.

Une réforme de l' Ordre eut lieu en 1599 pour le retour aux  valeurs contemplatives et de pauvreté d' origine, grâce à saint Jean-Baptiste de la Conception ( 1561-1613 ). Ce fut la Congrégation des frères réformés et déchaussés de l' Ordre de la Très Sainte Trinité qui naquit en Espagne.

  Photo de la province de Madagascar

Une maison de spiritualité trinitaire se trouve aujourd' hui à Faucon, son village natal près de Barcelonnette dans un couvent trinitaire fondé au XVIIème siècle et plusieurs fois fermé par les autorités de la IIIème république française.

*Cerfroid fut racheté en 1867 par un père trinitaire, et après bien des vicissitudes, les pères revinrent en 1970 pour y fonder une maison de spiritualité, et un noviciat en 1986.

Les Trinitaires sont 600 dans le monde. En France, ils sont une quinzaine dans quatre couvents. La délégation française qui renait de ses cendres après les années 1970 s' occupe surtout d' accueil, de pastorale des prisons et de santé.

La dernière " rédemption " eut lieu en 1905 en Somalie. Récemment l' Ordre a été à l' initiative de la création d' une ONG pour racheter des esclaves africains, et mener des actions de libération des nouveaux esclavages modernes, drogue, prostitution, etc...

Des congrégations furent fondées au cours des siècles dans l' esprit des Trinitaires pour la contemplation ( moniales ), l' apostolat des missions, le soin des malades, l' enseignement, etc...se référant à la devise du saint : " A la Trinité, la gloire ; aux captifs, la liberté ". 

Liens : http://www.trinitari.org/francese/ordre.html 
http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/13554730.html  ( sur saint Félix ) 

Ave, Fille du père

Ave, Mère du Fils

Ave, Epouse du Saint Esprit

Ave, Temple de la Très Sainte Trinité

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans Saints
commenter cet article

commentaires