Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 02:28

Saint Jean l' Elémosynaire ( ou l' Aumônier ) naquit à Chypre en 556 où son père Epiphane était gouverneur. Il se maria et eut deux enfants. Mais ayant perdu prématurément sa famille, il devint moine.

Connaissant sa réputation de sagesse, il avait près de soixante ans, l' empereur Héraclius le pria de prendre le siège du patriarcat d' Alexandrie, agitée par les remous du monophysisme.

Il devint ce qu' on appellerait aujourd' hui un évêque social . Pour combattre les divisions, il opéra par la charité. Il se fit dresser des listes des nécessiteux de la ville, consacra les mercredis et vendredis à les recevoir personnellement, fit distribuer quotidiennement des vivres. Il visitait trois fois par semaine les hospices, et menait une action de réhabilitation des prostituées.

Certains jours il y avait une foule de 7000 nécessiteux...

Lorsqu' un jour un pauvre lui exprima sa reconnaissance, il lui rétorqua : je n'ai pas répandu mon sang pour toi, comme Jésus-Christ mon Sauveur et mon Dieu me l' ordonne ".

Il n' hésitait pas à demander pardon à genoux à ses prêtres pour quelque offense avant le service de l' autel.

Il appelait ses pauvres, " ses maîtres et seigneurs ". Les hospitaliers au Moyen-Age reprirent cette expression à leur compte. L' Ordre religieux et militaire des Hospitaliers de Saint Jean* ( qui devint l' Ordre de Malte par la suite ) se plaça sous son patronage.

Au moment de la prise de Jérusalem par les Perses en 614, il racheta des captifs réduits en esclavage et aida saint Modeste de Jérusalem. L' Eglise d' Alexandrie était prospère, et l' une où les chrétiens étaient les plus nombreux.

 Les paroisses formaient une multitude de territoires. Saint Jean en excellent économe, car c' était le rôle de l' évêque d' administrer l' économie de son diocèse ( aidé d' un archidiacre ), percevait donc des redevances de ses suffragants en argent sonnant et trébuchant...

Réalise-t-on aujourd' hui qu' il disposait pour le bien de ses fidèles d' une FLOTTE  DE COMMERCE qui allait chercher du blé en Sicile, faisait du commerce dans l' Adriatique, et allait jusqu' en Angleterre même !  A son arrivée**, le diocèse possédait 2620 kilogrammes d' or, des terres agricoles, etc...Il put donc fournir à saint Modeste près de 50 kilogrammes d' or, des milliers de sacs de blé, et de légumes secs, mille livres de métal ferreux, un millier d' artisans venus en renfort, etc...Ce qui permit au patriarche de Jérusalem de parer au plus pressé...Avant la razzia des Arabes, 25 ans après.

Saint Jean l' Aumônier fut chassé d' Alexandrie lorsque l' armée perse de Chosroès fit main basse sur l' Egypte et ses richesses quelques années plus tard, et il partit pour Constantinople où il mourut en chemin dans son île natale en 620.

 

Son culte fut répandu par les moines basiliens chassés de l' empire byzantin en Italie du sud ( dans les Pouilles, à Lecce , à Casarano où ont lieu de grandes processions, etc... ) et à Venise. En Occident son culte fut favorisé par les Croisades et les Ordres hospitaliers. Dans les Eglises grecque, russe, etc...il est fêté le 12 novembre.

 

* Au milieu du XIème siècle, des marchands d' Amalfi avaient obtenu du calife l' autorisation de bâtir un hôpital à Jérusalem pour accueillir et soigner les pélerins qui venaient de toute la chrétienté. Ce fut l' hôpital Saint-Jean de Jérusalem. 
D' autres moines desservaient l' église de Sainte-Marie-Latine construite en 1048 ( Aujourd' hui sur l' emplacement de l' église luthérienne du Rédempteur ). Ce furent les futurs Templiers.

Après la conquête de 1099, Godefroy de Bouillon, le bienheureux Gérard, et leurs successeurs encouragèrent l' institution et les frères de Saint-Jean de Jérusalem devinrent moines hospitaliers, en se plaçant cette fois sous le patronage de saint Jean-Baptiste - ce que confirma le pape Pascal II en 1113.

En plus des trois voeux de chasteté, pauvreté et obéissance, ils aujoutèrent le voeu de défendre les Lieux Saints par les armes. Mais ils furent chassés par Saladin le 19 octobre 1191.

Ils s' installèrent à Acre, puis à Chypre ( 1291 ), ensuite à Rhodes ( 1309 ) à chaque fois repoussant les assauts musulmans. Ils s' installèrent enfin en 1530 à Malte, et s' illustrèrent lors de la victoire de Lépante en 1571.  

 

** Lire :   Ewa Wipszycka  ( LA grande spécialiste ! )  " Les ressources et activités financières des Eglises en Egypte du IVème au VIIIème siècle, Bruxelles 1972 ; 

 " Storia della chiesa nella tarda antichità " éd. Mondadori, 2000 

Lien ( en anglais ) : http://www.fordham.edu/halsall/basis/john-almsgiver.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires