Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 11:34

Né an 55 ap JC,  le consul et historien Tacite a écrit ses annales en 116. Il y  fait mention dans un passage célèbre d' une nouvelle " superstition ", et qualifie nos ancêtres d'  " ennemis du genre humain ". Rien de moins...Cette accusation fut depuis cette époque reprise par tous les puissants contre l' Eglise jusqu' à nos jours, et ensuite par les voltairiens et les marxistes. C'est pourquoi l' expression a contrario d' amis du genre humain est souvent suspecte, car elle concerne alors des ennemis de l' Eglise.

                                          Néron, Rome musée du Capitole

  

" Pour anéantir la rumeur [ qui attribuait l' incendie de Rome en 64 à l' empereur ], Néron* supposa des coupables et infligea des tourments raffinés à ceux que leurs abominations faisaient détester et que la foule appelait chrétiens.

 

Ce nom leur vient du Christ que, sous le principat de Tibère, Ponce Pilate le procurateur avait livré au supplice. Réprimée sur le moment, cette DETESTABLE  SUPERSTITION perçait de nouveau, non seulement en Judée où le mal avait pris naissance, mais encore à Rome où ce qu' il y a de plus affreux et de plus honteux dans le monde afflue et trouve une clientèle. [ les Romains cultivés méprisaient ces représentants des basses classes. Saint Pierre fut emprisonné et crucifié la tête en bas après l' incendie. ]

 

 On commença donc par se saisir de ceux qui confessaient leur foi, puis sur leurs révélations [ torturés certains livraient les noms des chrétiens ], d' une multitude d' autres dont leur crime fut moins celui d' incendie que de HAINE CONTRE LE GENRE HUMAIN ( odium humani generis ).

 

On ne se contenta pas de les faire périr : on se fit un jeu de les revêtir de peaux de bêtes pour qu' ils fussent déchirés par les dents des chiens; ou bien il étaient attachés à des croix, enduits de matières inflammables et, quand le jour avait fui, ils éclairaient les ténèbres comme des torches.

 

 

Néron prêtait ses jardins pour ce spectacle ( ... ). Aussi quoique ces hommes FUSSENT  COUPABLES et eussent mérité les dernières rigueurs, les coeurs s' ouvraient à la compassion en pensant que ce n' était pas du bien public, mais de la cruauté d' un seul qu' ils étaient immolés. " 

( Tacite, Annales, XV, 44 ) 

 

 

* Néron empereur romain ( 37-68 )

Affiche du film de Guido Malatesta, l'incendie de Rome, 1963

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans Lectures
commenter cet article

commentaires