Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

23 décembre 2006 6 23 /12 /décembre /2006 09:01

A propos de Noël, voici ce que disait François Mauriac dans une interview de Michel Droit ( Paris-Match spécial Noël 1961 ) :

"Je fais si vous voulez un acte de foi dans cette puissance de RESISTANCE chrétienne. Au fond, quand on a la foi, ce qui fait que, quoi qu' il arrive, on ne désespère pas, c' est de croire que le Christ est vivant, ici et maintenant, qu' il est présent dans le monde, substantiellement dans l' Eucharistie, mais aussi EN CHACUN DE NOUS, quand nous sommes en état de grâce ".  

Voilà une expression qui est souvent oubliée : " en état de grâce " qui rappelle le mot de Jeanne d' Arc à son procès...Oui il est important de souligner qu' il y a des hommes et des femmes autour de nous qui s' approchent plus que d' autres de la grâce. Tout le monde peut faire les premiers pas. Jésus est présent chez le petit, l' innocent et chez celui qui vient de recevoir la communion en état de grâce...Comme c' est beau !

Il poursuit : " La présence du Christ est multiforme et, quand on a la foi, quand on la sent, qu' on l' éprouve, qu' on l' expérimente dans la vie eucharistique, cela donne une confiance extraordinaire (...). Les chrétiens qui ont la foi ne doutent pas de la présence du Christ dans le monde. Mais il est aussi présent parmi ceux qui n' ont pas la foi. Je crois que très peu d' hommes ont vraiment renoncé à cette espérance. Non, le monde n' a pas renoncé à l' espérance. la joie de Noël, c' est la joie d' une humanité qui croit que rien n' est encore perdu, que rien ne sera JAMAIS PERDU.  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article

commentaires