Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 16:46

La COLERE ( latin : cholera ) est un violent mécontentement à l' égard de quelqu' un ou de quelque chose, un mouvement agressif. Elle provoque des habitudes de violence, des coups ou des paroles provoquantes. Elle peut même installer le colérique dans une haine ou une rancune tenaces.

La colère s' oppose au 5ème commandement : HOMICIDE POINT NE SERAS.

Elle a comme conséquence le désir de vengeance; mais aussi après un affront violent , elle peut se retourner contre son auteur, et aller jusqu' à la tentation du suicide, ou de l' auto-destruction par l' usage de drogues ou l' abus d'alcool. Enfin dans son extrême limite elle peut aller jusqu' au meurtre.

De façon plus insidieuse, elle s' installe par des habitudes de mauvaise humeur, par la grossièrté de langage ou d' attitudes. Elle est issue de frustrations, de désirs inassouvis, de l' intempérance, de  l' inquiétude. Le colérique pense qu' il est en danger, et mobilise son énergie par la violence.

Le colérique instinctivement en danger peut retrouver la quiétude s'il fait confiance d' abord en l' ESPERANCE, appuyée bien sûr sur la Foi et la Charité.

L' Espérance, c'est la vertu qui permet de prier dans les épreuves, d'abandonner l' opinion répandue et distillée à longueur de journée qu' il est impossible de vivre en chrétien aujourd' hui . L ' Espérance c ' est  de comprendre que le SALUT ( c' est à dire la santé de l' âme qui pourra jouir de la pleine vision de l' Amour éternel ) est impérieusement nécessaire à  la vie. La santé du corps ne suffit pas, s' il n ' y a pas santé de l' âme. Le colérique ne respecte pas la santé des corps ( et du sien qu' il détruit symboliquement en détruisant  réellement celui de sa victime ) et des âmes ( de la sienne aussi ).

L' Espérance, c' est lutter contre le matérialisme qui  fait simplement profiter de la vie dans l' irréflexion et l' indifférence.

L' INDIFFERENCE est une variation froide de la colère. C'est son COROLLAIRE.

 Sans aller jusqu' au sentimentalisme, lutter contre la colère me permet de réaliser que le Christ vient toujours vers moi, à moi de l'accueillir, car il est lui-même la victime de la colère de la foule, et de l' indifférence des puissants qui lui est liée. Je ne peux lutter contre la colère par l' indifférence, la fausse quiétude de ceux qui croient que l' extinction des passions dans un détachement de la vie est la solution , car les deux, colère et indifférence sont liées. L' indifférence est la déculpabilisation des passions, la déculpabilisation du matérialisme et des puissants. Le seul remède, c' est l'Amour-charité.  

Je pense à Jésus qui après sa mort sur la Croix descendit aux enfers pour aller à la rencontre de ceux qui s' y trouvaient. Un geste simple est accompli ; prendre un homme par le bras, le relever, l' enlever à la colère, la destruction...

Ensuite au matin de Pâques Il est ressuscité, dans sa gloire Il me montre qu' Il est le Chemin, la Vérité et la Vie.

                                                  Eglise de Joigny, Yonne

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans réflexions
commenter cet article

commentaires