Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 00:40

 

                                                                                                                                               

                                                     Statue du Bernin, église sainte Bibiane, Rome

 

Sainte Viviane ( Bibiane ou Vivienne) vierge martyre.

Julien l' Apostat qui règna de 361 à 363 renia son baptême pour galvaniser Rome et lutter contre les Perses qui menaçait son empire. Toute dissidence, et en particulier le culte chrétien, fut sévèrement réprimée, non pas directement de manière sanglante, car il était lettré et fort intelligent, mais par l'édiction de lois pour renforcer le culte de sa personnalité et refonder une politique patriotique...Lui-même était adepte de l' occultisme et de la théurgie.

 

Ainsi il imposa des lois scolaires pour provoquer l'apostasie de la jeunesse et le retour au paganisme politique. Il fit publier des textes philosophiques insistant sur la cruauté du Dieu jaloux des Juifs. Il réserva la fonction publique et les emplois militaires aux seuls païens, et rendit publics des édits discriminatoires à l' égard des chrétiens qu' il nommait la secte des Galiléens. Il renia la personne divine du Christ en lui opposant sa nature humaine purement politique.

 Julien l' Apostat (331-363), neveu de Constantin.

 

La famille de Viviane d' origine consulaire était respectée et inspirée par de fermes convictions chrétiennes. Le père de Viviane, le préfet saint Flavien fut donc mis à mort, sa mère sainte Dafrose ( fêtée le 4 janvier ) soumise au supplice de la faim puis décapitée et sa soeur sainte Démétrie frappée à mort.

Restée seule après 363, Viviane fut exposée aux assauts de Rufine envoyée par les autorités pour la faire abjurer, après que les biens de sa famille lui furent confisqués. Elle refusait toujours d' apostasier si bien que le préfet Apronien ordonna de l'attacher à une colonne et de la fouetter à coups de lanières plombées, puis il fit jeter son corps aux bêtes.

Un prêtre chrétien nommé Jean l'enterra près de la sépulture de sa mère et de sa soeur.

Peu après les chrétiens construisirent une chapelle sur sa tombe, puis une égise fut construite par le pape Simplice pour remplacer la chapelle. En 1628 le pape Urbain VIII fit construire une nouvelle église. Au-dessus de l' autel où se trouvent les reliques des martyres, le Bernin éleva une statue de la sainte, il exécuta aussi la façade de l' église. 

Prions avec Viviane qui résista au totalitarisme  et au viol des consciences !

Elle est un exemple pour les jeunes femmes fermes dans la foi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires