Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 16:44
D'après Eusèbe de Césarée, saint Siméon fut le deuxième chef de la communauté chrétienne naissante de Jérusalem au Ier siècle. Ce successeur de l'apôtre Jacques le Mineur (tué en 63), appelé déjà évêque, n'était pas destiné à lui succéder; l'époque étant troublée par l'agitation des Juifs qui mena les Romains à les chasser et à détruire le Temple.

Saint Hégésippe* fait référence à l'élection de Siméon au siège de Jérusalem, dans ses écrits rédigés au IIe siècle qu' Eusèbe mentionne. Il écrivit que les personnalités importantes choisies par les communautés chrétiennes étaient souvent issues de la parentèle de Notre Seigneur, dont la majeure partie était encore en vie à cette époque. EIles se réunirent pour choisir qui serait digne de succéder à saint Jacques en ces temps de troubles. Siméon, fils de Cléophas, fut choisi à l'unanimité. Il était aussi l'un des pèlerins d'Emmaüs et un parent de Jésus par un cousinage avec la bienheureuse Vierge Marie.


Il fut donc appelé à gouverner une communauté qui était formée dès le départ d'Hébreux convertis. La plupart d'entre eux dut émigrer et rejoindre la diaspora. Ils formèrent le noyau d'une communauté chrétienne importante à Pétra de l'autre côté du Jourdain (aujourd'hui en Jordanie) dans un site magnifique et protégé des attaques.

Saint Siméon vécut une longue vie pleine de sagesse, mais il fut dénoncé par des hérétiques, comme faisant partie des agitateurs chrétiens, et d'être un descendant du roi David.  Il fut torturé et crucifié.

*Fêté le 7 avril, cf l'article de ce jour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eric 29/04/2009 13:27

Merci de votre message, je n'ai pas évoqué ce terme connu pour Jacques le Mineur qu'il faut entendre au sens oriental de cousin, car cela suscite des polémiques inutiles sur ce blog.

Sancho 29/04/2009 09:08

Bonjour. C'est curieux que vous ne signaliez pas que Jacques était frère de Jésus, alors que vous évoquez le cousinage de Siméon! Par ailleurs, vous ne dites mot du groupe des Hellenistes, très présent dès l'origine auprès des premiers disciples.

Saint+Michel+Archange 27/04/2009 18:57

Saint Siméon de Jérusalem priez pour nous!Voulez vous participez à la nouvelle communauté "Benoit XVI" sur OverBlog?