Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 17:39
Rien que le titre évoque un mauvais rêve...Dans un silence gêné, on a beau lire que désormais la " Catho " de Paris sert aussi de séminaire à de futurs imams (une quinzaine par an au début dont une majorité de futurs aumôniers militaires), et qu'un élève vient d'être renvoyé pour propos antisémites, on ne peut que se demander ce que fait la "Catho " à se prendre pour un institution laïque syncrétiste et à promouvoir une religion qui n'est pas la sienne. A trop faire de politique, les clercs se sont toujours fourvoyés. Mgr Vingt-Trois va-t-il encore donner des leçons de tolérance ? La "Catho" doit-elle former des imams dont un certain nombre évidemment aura des positions dures vis à vis de notre civilisation ? Et quand bien même d'autres seraient modérés, cette institution était-elle vouée à promouvoir le Coran ?



Mgr d'Huslt, le fondateur de l'Institut catholique dois se retourner dans sa tombe. Finalement il vaut mieux qu'il soit mort, sinon il pleurerait des larmes de sang, lui-aussi.

On ne nous dit plus trop parmi les évêques que nous vivons le printemps de l' Eglise, comme on nous le serinait encore il y a une dizaine d'années :  forcément nous vivons avec leur concours le printemps d'une autre religion, mais le dire sera sans doute bientôt interdit sous peine de sanction...

Nos concitoyens de cette autre religion doivent être respectés dans leur croyance bien évidemment, mais je pense que l'Eglise les respecterait aussi en s'interdisant de copier les régimes politiques quels qu'ils soient et de copier les Etats dont le fonctionnement égalitaire n'a rien à voir avec le sien. Si l'Eglise de France se substitue à une mission d'égalité qui est normalement dévolue à notre régime républicain en croyant remplir une mission évangélique, et si l'Eglise de France ne se borne publiquement qu'à une parole politique, qu'en sera-t-il de son message ?

Maintenant charité signifierait-elle désormais égalité pour Mgr Vingt-Trois, archevêque de Paris ? Est-ce que les premiers évêques formaient les païens, les zoroastriens, les adorateurs de Cibèle, de Mammon ou de Mithra ? C'est un débat que l'archevêché de Paris a depuis longtemps tranché dans la discrétion, discrétion un peu gênée sans doute...Jésus serait-il venu prêcher l'égalité du  tout et du rien, l'égalité du signifiant et du néant, l'égalité de la liberté et de la soumission. Le Jugement dernier ne devrait-il plus reconnaître chacune de nos actions et chacun de nos élans pour Dieu ou contre lui ? 

Je me demande si nos pauvres évêques à force d'être malmenés par la République et les médias, dont le pouvoir les fascinent, ne sont parfois pas tentés de se substituer à eux et de les imiter ?
 Ce serait tellement plus prestigieux de faire comme un maire ou un député pensent certains, mais les maires ou les députés ont beaucoup plus de pouvoir et leurs budgets sont infiniment plus élevés que celui des diocèses. Les maires et les députés savent qu'ils sont responsables devant leurs concitoyens, les évêques de France ne sont responsables que devant leur Conférence épiscopale. Espérons que cette Conférence ne se prenne pas pour un parlement ou un conseil municipal, car ce serait pire encore...

Il faudrait se pencher sur cette confusion moderne entre charité et égalité...A vos plumes chers lecteurs ! Quant à la charité envers le Christ lui-même, prions pour l'instant qu'il nous donne de l'éprouver, lui qui a voulu être maltraité par nos péchés afin de nous sauver.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Saint Michel Archange 08/04/2009 17:52

Est ce que l'on accepte les cathos dans les écoles coraniques? Et combien construit t'on d'Eglises dans les pays du magreb lorsque l'on construit des mosqués en France?

Eric 07/04/2009 19:33

Merci de votre commentaire. Je préfère bien sûr que les imams comme tous les autres représentants des autres religions aient un comportement digne et respectueux, c'est l'évidence.La république et son gouvernement, dont la mission sur les frontons de nos écoles est liberté, égalité, fraternité, ne pouvant former eux-mêmes les futurs imams à cause de la loi de la séparation en charge une institution dont le but n'est pas celui-là. J'aurais trouvé plus courageux que l'Etat, puisqu'apparemment les communautés en question n'ont pas les moyens de le faire, s'en charge lui-même et n'oblige pas notre "pauvre" archevêque de Paris qui a d'autres missions à accomplir.Quant au fait que notre pays soit raciste et xénophobe, c'est un débat à la mode qui n'est pas le propos de cet article. Pour y répondre il faudrait avoir une expérience que je n'ai pas. 

ALZAZ 07/04/2009 19:05

La catho, absolument pas syncrétiste, n'a pas pour mission de promouvoir le Coran. A la demande du gouvernement, elle instruit les futurs imams à un comportement digne et acceptable par une société française raciste et xénophobe.Préférez-vous les mosquées en sous-sol ? avec des imams illettrés ? Connaissez-vous bien les pays d'où ils viennent ? Moi, si.alzaz

Frère Maximilien-Marie 07/04/2009 18:59

Et le saint Prophète Elie a t il fait de l'oecuménisme ou du dialogue inter-religieux avec les "prophètes" de Baal qui fourvoyaient le peuple d'Israël??? Non... Il les a passés au fil de l'épée (plus de 400 faux prophètes!!!) sachant très bien qu'il allait encourir la colère de Jézabel...Et les Saints Apôtres Pierre et Jean ont ils fait de l'oecuménisme et du dialogue inter-religieux avec Simon le magicien???... Et Saint Paul recommande de ne pas former d'attelage disparate avec des infidèles...Et Saint Athanase a t il fait de l'oecuménisme avec les ariens???Et Saint Martin de Tours, l'apôtre des Gaules, a t il créé des monastères où les "prêtres" des idoles auraient été formés en même temps que les moines catholiques??? Non, il abattait les idoles et les arbres "sacrés"...Etc... etc... Nous sommes bien obligés de constater que les évêques actuels ne marchent pas sur les traces des saints!!!