Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 13:23
   Jean ( Giovanni ) Marinoni naquit le jour de la Noël 1490 à Venise, de parents venus de Bergame. Il reçut le nom de François comme nom de baptême. Il fut élève à Saint- Pantaléon, fit ses études à Padoue et devint prêtre ; il fut nommé premier sacristain puis chanoine à la basilique Saint-Marc. Ensuite il devint chapelain à l' hôpital des Incurables de Venise. En 1528, il entra dans la Congrégation des Théatins, sous le nom de Jean. Il allait avoir 38 ans. Il reçut l' habit des mains du cardinal Carafa* qui n' était pas encore archevêque de Naples et qui deviendra le Pape Paul IV ( 1476-1555-1559 ), et il fit sa profession auprès de saint Gaëtan de Thiene ( 1480-1547 ). Cet Ordre veillait à la formation des prêtres et était extrêmement sélectif, rigoureux dans les méthodes et exigeant quant aux matières tant profanes que sacrées qui y étaient enseignées.

En août 1533, le bienheureux Jean Marinoni et saint Gaëtan, obéissant à la requête du Pape Clément VII, quittèrent Venise pour Naples. Ils s' occupèrent des incurables à l' hôpital du même nom, puis se fixèrent à la basilique Saint-Paul-Majeur. Les deux Théatins eurent de nombreux fruits spirituels de leurs prédications et de leur apostolat. Ainsi plusieurs de leurs fils spirituels de la noblesse locale créèrent le Mont-de-Piété pour aider à soutenir et à financer les projets des personnes dans le besoin.
Une dame dirigée par le bienheureux, Giovanna Scorziata, fonda une école pour fillettes " le Temple " ; les quatre soeurs Palescandolo furent les fondatrices du Monastère Saint-André-des-Dames, etc...

En avril 1540, le bienheureux Jean Marinoni fut nommé Supérieur de la maison de Saint-Paul-Majeur et directeur spirituel des Dominicaines de la Sagesse.  Animé d' une vie spirituelle intense et mû par une grande pratique apostolique, il était aussi détaché des biens terrestres. C' était avant tout un intellectuel hautement spirituel. Il dirigea des saints connus comme saint André Avellino - qui deviendra son biographe - ou le bienheureux cardinal Paul Burali ou encore Jacques Torno et Salvatore Caracciolo, mais aussi des centaines et des centaines d' autres inconnus. Des foules se déplaçaient aussi pour écouter ses prêches. Il refusa de devenir archevêque de Naples, comme le souhaitait Paul IV.

 A partir de 1558, il rassembla ses forces pour se consacrer à la construction du nouveau Couvent de Saint-Paul-Majeur qui sera terminé trois ans après sa mort. Il mourut lors de l' épidémie de choléra qui dévasta Naples, le 13 décembre 1562. En 1565, le Concile de Trente sera terminé. S' inspirant de l' esprit des Théatins, l' Eglise allait désormais ouvrir des séminaires pour la formation de ses prêtres.

Sa dépouille est vénérée dans la crypte de la basilique Saint-Paul-Majeur, près des reliques des autres saints théatins. Il fut béatifié par Clément XIII, en 1762.

Illustration :
L' Annonciation avec saint Joseph, saint Jean-Baptiste et le bienheureux Jean Marinoni. 
 par  Alessandro Turchi, dit l' Orbetto ( 1578-1649 ), église Saint-Nicolas de Vérone.

* Cofondateur avec saint Gaëtan de Thiene de l' Ordre des Théatins, il en fut le premier Supérieur.

Lien : http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-14586069.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires