Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 22:10
L' Abbaye de Mariawald ( traduction en français : la Forêt de Marie ), près du village d' Heimbach dans le diocèse d' Aix-la-Chapelle, est la seule Trappe d' Allemagne, la seule abbaye Cistercienne allemande de stricte observance. Elle comprend 14 moines, dont un novice et un oblat. Le Père Abbé en est le TRP Josef Vollberg OCSO, jeune abbé dynamique.

L' abbaye est située à l' emplacement d' un ancien prieuré cistercien fondé en 1486 et ruiné par les révolutionnaires français en 1795. Il fut refondé en 1860-61 par des Trappistes d' Oelenberg venus d' Alsace voisine qui rachetèrent et reconstruisirent le prieuré.Cependant la politique du Kulturkampf de Bismarck allait vider le prieuré, à partir de 1875 pendant une dizaine d' années. 

 En 1909, le prieuré fut érigé en abbaye et connut des années de prospérité jusqu' à la première guerre mondiale où plusieurs moines trouvèrent la mort. L' abbaye parvint à se relever entre les deux guerres ; mais elle fut en partie fermée en 1941, lorsque les autorités requisitionnèrent les moines pour le Travail Obligatoire. Certains purent toutefois demeurer sur ses domaines et travailler dans l' hôpital militaire qui avait été installé plus tard dans l' abbaye.
Partiellement détruite par les bombes alliées en 1945, l' abbaye de Mariawald se releva sous l' impulsion de l' Abbé Christopherus Elsen et connut de solides vocations.
 

L' Abbaye de Mariawald a obtenu du Saint-Père* cette année  le privilège d' utiliser désormais totalement la liturgie et la stricte observance telles qu' elles étaient en usage avant 1963-1964 ( " usus " de Monte Cistello : premier pas vers l' aggiornamento des abbayes ). Alors qu' en France, plusieurs abbayes font usage de l' ancien Ordo et de la Règle de saint Benoît d' avant le Concile de Vatican II, il s' agit ici d' une première en Allemagne. La communauté plutôt âgée a décidé sous l' impulsion de son jeune abbé de faire un pari sur l' avenir.

L' Abbaye organise des séminaires de formation en chant grégorien et des concerts spirituels. Elle produit une liqueur fameuse et une ligne de soins cosmétiques. Elle vend aussi des livres de spiritualité et des produits agricoles. Des visiteurs peuvent être accueilis à la maison d' hôte ; mais la clôture monastique ne se visite pas.

L' Abbé de Mariawald a remercié SS Benoît XVI dans un communiqué à la presse. Ce dernier, lorsqu' il était encore Mgr Ratzinger, y vint pour l'ordination d' un des moines en 1991.


* Commission Pontificale  " Ecclesia Dei ", 21 novembre 2008.

Lien ( en allemand ) : http://www.kloster-mariawald.de

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frère Maximilien-Marie 07/12/2008 15:28

Deo gratias!Je suis convaincu que ce retour à l'usage liturgique "antiquior" sera fécond en graces et amènera des vocations à cette abbaye.