Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 14:54
Saint Ménard ( Meinhard ) naquit en Allemagne vers 1136. Il devint moine chez les Chanoines Réguliers du Latran à Segeberg dans le Holstein. Il avait le désir d' être missionnaire ; comme le faisaient les missions sur les traces des marchands dans le Nord Est de l' Europe. Il voulut partir pour la Livonie qui correspond aujourd' hui à une partie de la Lettonie et de l' Estonie .
Il partit du port de Lübeck sur un navire marchand en tant que chapelain. Il débarqua quelques jours plus tard au bord de la Dvina ( ou Düna ) et demanda la permission au prince russe Wladimir de Polotsk d' évangéliser les Lettons païens qui lui payaient tribut. Quant aux Estoniens païens voisins, ils payaient tribut aux Danois qui les avaient conquis sous le roi Cnut.

En 1184, il fit construire la première église d' Uexküll* ( ou Ikskile ) non loin de la Baltique. Deux ans plus tard, l' archevêque de Brême Hartwig de Uthlede le consacra évêque pour les terres de Livonie ; et le Pape Clément III sur les mêmes instances de l' archevêque reconnut le diocèse d' Uexküll **comme suffragant de celui de Brême, le 25 septembre1188. Saint Ménard fit construire une forteresse et des marchands s' installèrent.

Mais la population se révolta et le nouveau diocèse risquait de disparaître. Le nouveau Pape Célestin III fit conférer aux colons à la requête de Hartwig les mêmes privilèges spirituels que les Croisés en Terre Sainte. Plus tard, en 1198 sous le règne d' Innocent III, une expédition saxonne de plusieurs centaines de chevaliers marqua le début de la Croisade de Livonie ; mais se solda par la défaite des chevaliers saxons et la mort de Berthold de Hanovre, successeur de saint Ménard. Ce fut le neveu d' Hartwig, Albert de Buxhoevden nommé évêque d' Ueksküll après Berthold, qui réussit avec 500 chevaliers et 23 navires à reconquérir la Livonie. Il fut le fondateur de Riga en 1200. En 1201, ses chevaliers, les chevaliers Porte-Glaive***, obtinrent du Pape les mêmes statuts que ceux des Templiers.

Saint Ménard mourut, le 11 octobre 1196, avant d' avoir vu son oeuvre véritablement consolidée. Contrairement à Hartwig, dont il était pourtant " l' obligé ", il avait privilégié la mission de prédication à celle de colonisation.

Le pouvoir des chevaliers Porte-Glaive ( ou Ordre livonien ) sera définitivement consolidé en 1206, lorsque les Livoniens et leurs alliés russes de Polotsk seront défaits. La contrée sera partagée en différents fiefs et forteresses pour les chevaliers ou pour les chapitres de villes qui s' organiseront en ligues marchandes, selon le droit de Brême, de Lübeck ou de Hambourg, formant la ligue hanséatique. Les Estoniens ou Lettons qui composaient la majorité de la population seront majoritairement attachés à la glèbe.
La contrée restera pendant sept siècles sous l' admistration d' aristocrates germaniques qui firent entre temps allégeance aux Polonais et aux Suédois après la Réforme, puis pendant plus de deux siècles elle fut placée sous administration russe. Elle était majoritairement luthérienne depuis la Réforme. La langue officielle restera l' allemand jusqu' en 1919 !

Au XIVème siècle, les restes de saint Ménard furent transférés à Riga, actuelle capitale de la Lettonie, élevée au rang de ville épiscopale en 1201. Le siège épiscopal disparut en 1563 à la Réforme et sera restauré en 1918.

* Nom venant du finnois " village ".
** Orthographiée aussi Uxkull en français.
*** Ils venaient pour la plupart de Saxe et de Westphalie et portaient un manteau blanc avec une croix rouge. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires