Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 00:07
La piété chrétienne contempla d' abord la Mère de Dieu au pied de la Croix. C' est le thème du Stabat Mater. Au XIIIème siècle, les Servites de Marie à Florence honorent spécialement les douleurs de la BVM.


Puis de plus en plus on chercha dans la vie de la Vierge toutes les douleurs qui sont les effets de son union au Rédempteur,  
Elles sont sept :

LA PROPHETIE DE SIMEON

" Vois ! cet enfant doit amener la chute et le relèvement d' un grand nombre en Israël ; il doit être un signe de contradiction, et toi-même une épée te transpercera l' âme, afin que se révèlent les pensées intimes de bien des coeurs ! "


LA FUITE EN EGYPTE

" L' Ange du Seigneur apparut en songe à Joseph et lui dit : " Lève-toi; prends l'enfant et sa mère, et fuis en Egypte. Reste là-bas jusqu' à ce que je t' avertisse, car Hérode va rechercher l' enfant, pour le faire périr. " ( Mathieu II )



LA PERTE DE JESUS A JERUSALEM

" Ayant perdu l' Enfant Jésus et l' ayant cherché avec angoisse, ses parents le trouvèrent au Temple occupé aux affaires de son Père, et la parole du Fils ne fut pas comprise d' eux. Sa mère cependant gardait tout cela dans son coeur et le méditait."
( Luc II, 41-51 )



LE DEPART DE NOTRE SEIGNEUR POUR LA VIE PUBLIQUE

" En se levant, ils le poussèrent hors de la ville et le menèrent  jusqu' à un escarpement de la colline sur laquelle leur ville était bâtie pour l' en précipiter. Mais lui, passant au milieu d ' eux, allait son chemin. " ( Luc IV, 29-30 )




LA RENCONTRE DE MARIE ET DE SON FILS SUR LE CHEMIN DU CALVAIRE

" Qu' elle avait mal, qu' elle souffrait, la tendre Mère en contemplant son divin Fils tourmenté !
Quel est celui qui sans pleurer pourrait voir la Mère du Christ dans un supplice pareil ? " ( Stabat mater )




LA PRESENCE DE MARIE AU PIED DE LA CROIX

" Dans son âme qui gémissait, toute brisée, endolorie, le glaive était enfoncé.
Qu' elle était triste et affligée, la Mère entre toutes bénie, la Mère du Fils unique ! " ( Stabat Mater )



LA DOULEUR DE MARIE TENANT SUR LES GENOUX LE CORPS DE SON FILS ( Vierge de Pitié )

" Heureuse la sainte Vierge Marie qui, sans mourir, a mérité la palme du martyre, au pied de la Croix du Seigneur ! " ( Antienne de la Communion )





" Daignez, ô Mère, source d' amour, me faire éprouver vos souffrances pour que je pleure avec vous.
Faites qu' en mon coeur brûle un grand feu pour mieux aimer le Christ mon Dieu et que je puisse lui plaire. " ( Stabat Mater )



Illustrations :
Crucifixion ( église des Passionnistes en Bavière )
Prophétie de Siméon
Fuite en Egypte, Guido da Siena ( XIIIème siècle ), Altenbourg, Allemagne.
Jésus retrouvé au temple, Jacques Stella ( 1596-1657 ), église de Saint-Béat, France.
Baptême de Jésus, icône XVème siècle, Patriarcat grec de Jérusalem.
IVème Station de la chapelle de la Clarté à Perros-Guirec, Maurice Denis ( 1870-1943 ).
Eglise des Jésuites à Tolède, Espagne.
Vierge de Pitié, église Saint-Gervais, Paris.
Vierge de Douleur, église Sainte-Marguerite d' Augsbourg, Allemagne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur 15/09/2008 20:54

Magnifique homélie de notre Saint-Père le Pape Benoît XVI pour cette fête de Notre-Dame des Douleurs célébrée à Lourdes sur le parvis de la Basilique du Rosaire:http://leblogdumesnil.unblog.fr/