Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 20:49
  Jean-Baptiste Faubel Cano naquit à Liria, près de Valence, le 3 janvier 1889. Depuis sa jeunesse, il appartenait à l' Action catholique et était fort estimé de ses camarades. Il se distinguait par sa charité et son esprit serviable.
En 1914, il se maria et eut par la suite trois enfants. En 1931, au début de la Seconde république espagnole qui allait débuter une politique provocatrice à l' égard de l' Eglise et des Chrétiens en général, il s' occupa de l' enseignement catholique. Il avait une spiritualité fondée sur la Croix et le sacrifice. " Si Dieu a besoin de mon sang, je ne peux pas m' y opposer. " Il fut torturé " in odium Fidei " à partir du 6 août 1936 et subit le martyre à l' aube du 28 août, aux cris de " vive le Christ-Roi ! "


  Arthur Ros Montalt naquit dans une famille paysanne à Vinalesa, près de Valence, le 26 octobre 1901. Il se maria en 1927 et eut six enfants, parmi lesquels un prêtre et une religieuse. Il appartenait au syndicat catholique des paysans. Il fonda un centre d' Action sociale à Vinalesa et une école paroissiale.
Quand l' enseignement catholique fut aboli dans les écoles, il était déjà surnommé le " saint " dans la région. Il était évident que sa notoriété lui attirait la haine de la part des syndicats anarchistes et révolutionnaires des environs, jaloux de l' élite chrétienne, surtout lorsqu' elle faisait montre d' initiative sociale.

Au début de la guerre civile, il offrit sa vie à Dieu et affirma à plusieurs reprises être à la disposition de la volonté divine. Il fut arrêté et torturé avec un groupe de dix compagnons, le 28 août 1936. Il fut ensuite jeté, le dernier, dans un four à chaux.

Ces deux pères de famille furent béatifiés par Jean-Paul II, le 11 mars 2001.

Partager cet article

Repost 0

commentaires