Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 17:42
   Marie des Anges ( Maria de los Angeles ) Ginard naquit en l' île de Majorque ( Baléares ), le 3 avril 1894. Ses parents étaient de fervents catholiques et eurent neuf enfants. Son père était capitaine de la Guardia Civil. Sa jeunesse se déroula au gré des affectations de son père aux Baléares, à Llucmajor ( où elle était née ), Las Palmas, Binisalem.
Elle devint couturière, en même temps  que mûrissait en elle le désir de se consacrer à Dieu, menant une vie pieuse et réservée. A 20 ans, elle demanda la permission d' entrer chez les Soeurs Jérômines à San Bartolomeo de Inca où se trouvait une tante de sa mère ; mais son père s' y opposa.    
Elle dut attendre le 26 novembre 1921 ( elle avait 27 ans ), jour où elle devint postulante chez les Soeurs Zélatrices du culte eucharistique, à Palma de Majorque. Elle s' y sentait heureuse, car on y adorait spécialement le Saint Sacrement. Elle y prit l' habit en 1922.

En 1926, elle fut envoyée à Madrid en qualité d' économe de la communauté, et en 1929 au couvent de Barcelone où elle devint première conseillère. Elle y émit ses voeux solennels. En 1932 elle fut nommée économe et conseillère du couvent de Madrid. Elle y vécut avec joie sa vocation de jeune religieuse.

Lorsque la guerre éclata, les Soeurs demeurèrent dans leur couvent ; mais rapidement devant la montée des périls le quittèrent le 20 juillet 1936. Le couvent fut saccagé. La Mère Marie des Anges, vêtue en habits civils, trouva refuge dans une famille amie, au 24 de la rue Monte Esquinza. Le 25 août, des miliciens rouges informés par le concierge de l' immeuble firent irruption dans l' appartement. Ils se saisirent de la maîtresse de maison, la prenant pour la religieuse. Marie des Anges se dénonça immédiatement et prit sa place. Elle fut fusillée le lendemain dans  la banlieue de Madrid.

Elle fut enterrée au cimetière de l' Almudena et, en mai 1941, ses restes furent transférés dans la chapelle funéraire des Soeurs Zélatrices, dans ce même cimetière. En décembre 1985, son corps fut inhumé dans la chapelle des Soeurs, rue Blanche de Navarre à Madrid.

Elle fut béatifiée, le 29 octobre 2005, à Rome en la basilique Saint-Pierre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires