Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 22:19
   Albéric Crescitelli naquit en Italie à Altavilla Irpina, en 1863. Son rêve était de devenir missionnaire ; aussi à dix-sept ans entra-t-il au séminaire pontifical Saints-Pierre-et-Paul pour les missions étrangères.

Il fut destiné en 1887, juste après son ordination, à partir pour la Chine, dans la province du Senshi méridionnal. Il dut repousser son voyage, à cause d' une épidémie de choléra au cours de laquelle il se dépensa sans compter. Lors de son départ avec d' autres missionnaires, ils furent tous bénis, au cours d' une audience spéciale, par Léon XIII.

Il parvint enfin au bout d' un long voyage périlleux à sa destination finale. Il s' établit près du fleuve Han et au fil des années convertit de nombreux villageois et fonda de nombreuses oeuvres.
Mais en 1900 la guerre des Boxers éclata contre les Occidentaux ; de nombreux massacres eurent lieu, notamment parmi les Chrétiens et des centaines d' églises furent détruites.
Etant donné que le Père Albéric Crescitelli tenait un orphelinat, il fut accusé de voler de la nourriture sous le prétexte de donner le vivre et le couvert à de pauvres enfants et de priver la population du strict nécessaire. 
Le mécontentement populaire fut dirigé contre lui. Un jour, alors qu' il se trouvait près de la douane de Yentsé-Pien, il fut arrêté, torturé et finalement coupé en morceaux. Ses restes furent jetés dans les eaux du fleuve.

Il fut béatifié par Pie XII en 1951 et canonisé par Jean-Paul II en l' an 2000, avec d' autres martyrs de Chine et du Tonkin. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires