Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 23:55
    La Congrégation des Soeurs de la Charité du Sacré Coeur de Jésus fut fondée en Espagne en 1877. Françoise ( Francisca ) Aldea Araujo était infirmière et soignait sa Supérieure la Mère Rita Dolorès Pujalte Sanchez quand elles furent toutes les deux arrêtées et assassinées lors de la guerre civile espagnole.

La bienheureuse Françoise naquit le 17 décembre 1881 à Somolinos. Elle perdit son père à neuf ans et sa mère à onze ans. Elle fut accueillie comme interne au Collège Sainte-Suzanne de Madrid, tenu par les Soeurs de la Charité du Sacré Coeur de Jésus. Elle entra au noviciat et prononça ses voeux perpétuels en 1910. Elle devint institutrice au Collège, puis en 1916 devint secrétaire générale de la Congrégation.

Lorsque la guerre civile éclata n 1936, elle s' occupait de la Mère Rita Dolorès, âgée et devenue quasiment aveugle. En juillet, la situation empira à Madrid et ce fut le début d' une cruelle persécution religieuse. Les Soeurs étaient restées au Collège afin de s' occuper des orphelines qui n' avaient nulle part où aller. Le 20 juillet, le Collège fut assailli par des hommes des organisations anarchistes, particulièrement excités contre l' Eglise d' Espagne.

Les Soeurs étaient réunies à la chapelle, suppliant les assaillants d' épargner la Mère Rita Dolorès et son infirmière ; mais ils les firent enfermer dans un appartement voisin et deux heures après firent monter les deux religieuses dans un fourgon. Elles furent fusillées dans le faubourg madrilène de Canillejas à 3 heures 1/2 de l' après-midi.

Elles furent béatifiées par Jean-Paul II à Rome,  le 10 mai 1998, en raison de leur vie dévouée aux orphelins et aux malades ainsi que pour leur sang versé à l' exemple du Christ.

Partager cet article

Repost 0

commentaires