Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 06:41
pierre-ren--rogue.jpg    Pierre-René Rogue naquit le 11 juin 1758 à Vannes dans une famille de la petite bourgeoisie. Il perdit son père à trois ans et sa mère le fit éduquer par les Jésuites du Collège Saint-Yves où il fit ses humanités et développa une grande dévotion à la Sainte Vierge.

Il entra à 18 ans au séminaire de Vannes dirigé par les Pères de la Congrégation de Monsieur Vincent et il fut ordonné en 1782.

L' évêque le chargea de diriger les exercices spirituels pour les femmes. C' est alors que naquit en lui le désir de rejoindre la Compagnie des Missions de saint Vincent de Paul qui l' avait formé. C' est ainsi qu' il entra dans leur noviciat de Saint-Lazare à Paris. Il y émit ses voeux en 1788.

Le Supérieur général des Fils de saint Vincent de Paul, le Père Jacquier, fit de lui ce portrait : " Exact à la prière communautaire comme aux exercices de piété de la Règle, exact à ses devoirs, il dédie tout son temps à l' exercice de sa fonction sacerdotale, auquel il se prépare par la prière et l' étude. C' est un ami du silence (...) dans l' humilité, la simplicité et la mansuétude. Il aime la mortification et le zèle pour le salut des âmes. Il voue une grande partie de son temps au confessionnal. "

Le 13 juillet 1789, la maison-mère fut assaillie et profanée par les révolutionnaires. Le 12 juillet 1792, la constitution civile du clergé fut votée. Elle fut déclarée schismatique en avril 1791 par le Pape Pie VI. Ce fut le début de la persécution et de la Terreur, en particulier pour l' Eglise. Les massacres du 12 septembre 1792 furent particulièrement barbares.

Les Pères de saint Vincent de Paul refusèrent de prêter serment, mais certains étaient tentés de rejoindre cette organisation. Le Père Jacquier étaient parmi eux. Le jeune abbé Rogue usa de toute la force de ses convictions pour l' en dissuader et il fut écouté. En conséquence, les Pères furent expulsés. Le jeune abbé se réfugia chez sa mère. Il poursuvit son ministère en cachette et dut changer plusieurs fois de domicile. La population de Vannes le protégeait.

Le soir de la Vigile de Noël 1795, il fut appelé au domicile d' un moribond pour lui donner les derniers sacrements; mais il fut dénoncé et arrêté avant d' arriver.
Il fut incarcéré à la prison de Vannes. Lors de son procès, il reconnut avoir exercé son ministère sacerdotal et avoir refusé de prêter serment à la constitution. Il fut condamné à la guillotine et exécuté le 3 mars 1796.

Il fut béatifié par Pie XI en 1934.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires