Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 01:21
Marie de La Dive naquit à Saint-Crespin-sur-Moine ( aujourd' hui dans le Maine-et-Loire ), le 18 mai 1724. Elle était la veuve de M. du Verdier de La Sorinière. Aristocrate, elle fut condamnée à la guillotine d' abord pour sa Foi chrétienne et sa fidélité à l' Eglise.
Elle mourut le 26 janvier 1794 près d' Angers, et fut béatifiée par Jean-Paul II, le 19 février 1984, avec d' autres martyrs d' Angers.
marie-de-la-dive.jpg

Marie de La Dive vivait dans sa propriété de Champ-Blanc, près de Longeron, avec ses deux filles Catherine de La Sorinière, 35 ans, et Marie-Louise de La Sorinière, 28 ans. Sa belle-soeur Rosalie de La Sorinière, 49 ans, religieuse bénédictine du Calvaire d' Angers ( en religion Mère Sainte-Céleste ), avait trouvé refuge chez elle, après la dispersion de sa Communauté par les lois révolutionnaires. Son fils Henri-Charles-Gaspard, qui combattait dans le rang des Vendéens avait été exécuté le 25 octobre 1793.
Elles furent arrêtées, le 19 janvier 1794,  et interrogées par le comité révolutionnaire de Cholet. Ses deux filles furent fusillées le 10 mars avec une servante, Marie Fonteneau. La bienheureuse Mère Sainte-Céleste fut guillotinée le 27 janvier ( mémoire liturgique en ce jour ).

Partager cet article

Repost 0

commentaires