Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 14:24
Parmi les fidèles qui se rendirent aux funérailles de sainte Agnès*, et qui les jours suivants vinrent prier sur sa tombe, il est fait mémoire de sainte Emérentienne, " Emerentiana, quae fuerat collactanea ejus, virgo sanctissima, licet cathecumena. "
Un groupe de païens fanatisés vint faire un coup de force contre ces Chrétiens. Au lieu de fuir, la jeune fille les apostropha courageusement, ce qui lui valut d' être lapidée par eux. Les parents de sainte Agnès la firent ensevelir dans leur propriété, non loin de la sainte. Une basilique fut contruite sur le lieu de sa sépulture, restaurée au IXème siècle.
agnus-dei-Sainte-Genevieve-du-Bois-Warson-Woods--Missouri.jpg

Elle est aussi figurée dans les mosaïques de Saint-Appolinaire de Ravenne au VIème siècle.
Saint Bède la mentionne dans son martyrologe au VIIIème siècle.

Les reliques de sainte Emérentienne furent transférées dans la basilique Sainte-Agnès à la fin du IXème siècle. Le Pape Paul V lui fit faire un reliquaire d' argent en 1615. D' autres églises de Rome en conservent des reliques. 
En France, le roi Louis XI fut spécialement dévôt de cette sainte.

Plus tard au XIXème siècle, cette jeune martyre fut particulièrement vénérée pour illustrer la doctrine du baptême de sang, parallèlement à la découverte dans la seconde moitié de ce siècle de nombreuses traces épigraphiques.

* Fêtée le 21 janvier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires