Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 17:13

john-neumann.jpg   Jean Népomucène Neumann*, fils d' un artisan bavarois, naquit en 1811, en Bohême - qui appartenait à l' Autriche - dans une famille germanophone. Il fit ses études à Budweis, en Bohême. Il était entré au séminaire de Prague ; mais à 24 ans il ne put être ordonné. Ses supérieurs en accord avec l' évêque de Prague lui conseillèrent de partir évangéliser le Nord des Etats-Unis. Séminariste doué, il parlait six langues, en plus du grec et du latin !
Il s' embarqua en 1836 et arriva en juin à New York, où il fut chaleureusement accueilli par Mgr Dubois qui n' avait que 36 prêtres pour l' Etat de New York et du New Jersey, dont seulement trois parlaient allemand.

Il fut ordonné peu de temps après et il s' installa dans la région des chutes du Niagara et à Williamsville, dans une zone où se trouvait un grand nombre d' émigrés germanophones. Il parcourait les villages, comme l' Apôtre des Gentils saint Paul, dans une grande pauvreté de moyens. Mais finalement au fil des années, il réussit à faire construire des églises, des écoles catholiques, et à fonder des oeuvres charitables. En 1838, il fit venir son jeune frère Wenceslas** pour l' aider à instruire et catéchiser les enfants de North Bush. Les deux frères vivaient dans une cabane de bois.

Il avait remarqué l' oeuvre insigne des Rédemptoristes, dont la Congrégation avait été fondée par saint Alphonse de Liguori un siècle auparavant, auprès des immigrés germanophones et sollicita en 1840 son admission chez eux à Pittsburgh.
En 1842, il devint Rédemptoriste à Baltimore ( première profession rédemptoriste aux Etats-Unis ). Il fut nommé à Pittsburgh en 1844, dont il fit construire l' église Sainte-Philomène. Il fut ensuite nommé Provincial des Rédemptoristes des Etats-Unis, pendant deux ans, et eut fort à faire pour créer de nouvelles paroisses germanophones. Il fut curé de la nouvelle paroisse rédemptoriste Saint-Alphonse-de-Liguori à Baltimore et y fut remarqué par l' évêque Mgr Kenrick. Il redonna vie à une Congrégation de Soeurs Noires, les Oblates de la Providence, qui scolarisaient et évangélisaient les Noirs. 

usa-baltimore-saint-alphonse-de-liguori.jpg

Il fut naturalisé américain en 1848 à l' âge de 37 ans, renonçant à être sujet de l' empereur François-Joseph. 

En 1852, Mgr Kenrick le consacra évêque de Philadelphie en l' église Saint-Alphonse de Baltimore. Ce fut un excellent choix spirituel. Il lui fut adjoint en 1857 Mgr Wood ( ancien banquier ), comme évêque coadjuteur, car il n' avait pas de don d' administrateur.
Mgr Neumann fit tout pour éviter le conflit avec l' ambitieux Mgr Wood. Il lui confia la ville et se chargea de la périphérie et des petites villes, souvent germanophones, de Pennsylvanie. 
undefined
Ancienne cathédrale Sainte-Marie de Philadelphie

En 1854, il fit un pélerinage à Rome - où il demeurait chez les Rédemptoristes - pour la proclamation de l' Immaculée Conception et rendit visite en Bohême à sa famille, son père ses soeurs, en particulier sa soeur Johana, supérieure d' un couvent. Il reçut un accueil triomphal dans son village natal.

Il fit démarrer les travaux de la nouvelle cathédrale Saints-Pierre-et-Paul de Philadelphie et  s' occupa d' oeuvres pour la jeunesse. Ainsi, il fut le permier évêque américain à organiser un système d' éducation catholique diocésain. D' une seule école catholique en 1852, il en existera 200 à la fin de sa vie, huit ans après ! Il en fera personnellement construire plus de 90...
Il fit venir les Soeurs de Notre-Dame, de Munich, pour ouvrir des orphelinats et d' autres Soeurs d' Europe. Il introduisit dans le diocèse les Bénédictins et les Franciscains Conventuels.
Il fut à l' origine de la fondation des Soeurs du Tiers Ordre de Saint François de Glen Riddle, pour le soin des malades et l' éducation. La première Supérieure fut Marie-Anne Bachmann.

Il créa la première paroisse italienne (il parlait italien ) et apprit le gaëlique pour confesser les immigrants irlandais.

En plus de nombreux articles, il écrivit un célèbre catéchisme qui eut plus de vingt éditions aux Etats-Unis. C' était un évêque à la doctrine sûre, comme notre époque n' en connaît hélas qu' insuffisamment. C' est pour cela qu' il fut particulièrement critiqué, notamment par des groupes politiques ( les know nothings ) qui voulaient faire des Catholiques des citoyens de seconde zone; et qui pour se faire connaître brûlèrent des couvents et des écoles catholiques.

Il mourut dans la fleur de sa maturité, le 5 janvier 1860, à Philadelphie, alors qu' il marchait dans la rue.

Il fut déclaré vénérable en 1921par Benoît XV, et canonisé en 1977 par Paul VI. Ce fut le premier citoyen américain à être canonisé.

saint-jean-neumann.jpg

Le corps de saint Jean Népomucène Neumann repose à la crypte de l' église Saint-Pierre Apôtre de Philadelphie, tenue par les Rédemptoristes.

* Johannes Nepomuk Neumann, en allemand.
** Il deviendra Frère Rédemptoriste en 1840.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans Saints
commenter cet article

commentaires