Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 15:29
Saint Charles of Mount Argus was born John Andrew Houben on the 11th December 1821 in the village of Munstergeleen in the Netherlands.
He joined the Passionists in 1845 in Ere, Belgium, and received the name of Charles of St. Andrew. He was ordained in 1850. He was sent in England in 1852, then in Ireland in 1857, in Dublin where the Passionists had just founded a new monastery - or retreat - : the retreat of Mount Argus.
He was a very popular confessor. He was outstanding in the practice of poverty, humility, obedience, and to a greater degree, to the devotion of the passion of the Lord.
He died on the 5th January, 1893, at Mount Argus, and his cause of beatification was introduced in 1935. He was beatified in 1988, and canonized by HH Benedict XVI, on the3rd June, 2007.

charles-de-saint-andr--.jpg

Jean-André Houben, quatrième de onze enfants, naquit en Hollande, dans le village de Munstergeleen. Son père était meunier.
Il avait le désir d' être prêtre dès l' enfance ; mais il ne se décida qu' à l' âge de 22 ans, lorsqu' il entendit parler par un de ses compagnons de service militaire de la Congrégation des Passionistes, fondée par saint Paul de la Croix, au XVIIIème siècle.
Il fut accueilli par le bienheureux Dominique Barberi au noviciat d' Ere, en Belgique, et reçut le nom de Frère Charles de Saint-André. Il fut ordonné en décembre 1850 et envoyé en Angleterre en 1852.
Mais c' est en Irlande, à Dublin, qu' il allait passer le reste de sa vie. Les Passionistes venaient d' ouvrir leur nouvelle retraite de Mont Argus, et en 1857, il fit le tour du pays pour réunir des fonds, afin de financer le couvent.

saint-charles-de-saint-andr--.jpgLe Père Charles de Saint-André devint rapidement un confesseur renommé. Ce ne fut jamais un grand prédicateur ; mais il fut un véritable apôtre du sacrement de pénitence. Il était particulièrement apprécié comme directeur spirituel. Il avait constamment un crucifix à la main, et il méditait quotidiennement la passion du Christ. Il souffrait de migraines et de vertiges dus à une névralgie dentaire constante. Ce mal l' unissait aux souffrances du Christ.
Les foules se pressaient pour se confesser auprès de ce prêtre simple et charitable. A sa mort le 5 janvier 1893, la foule défila pendant cinq jours devant sa dépouille au couvent de Mont Argus. Il fut béatifié en 1988, et canonisé le 3 juin 2007, par SS Benoît XVI.

charles-de-mont-argus.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires