Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 15:33
 bienheureux-joseph-aparicio-copie-1.jpg   Joseph ( José ) Aparicio Sanz naquit le 12 mars 1893 à Enguera et fut baptisé le jour suivant.
Depuis sa tendre enfance,il avait assimilé l' éducation chrétienne de ses parents et il était enclin à la prière. C' était un garçon pieux qui fit ses études chez les Soeurs Mercédaires d' Enguera, puis chez les Frères des Ecoles Pies de Valence. 
Suivant sa vocation, il entra au Collège Saint-Joseph de Valence, fondé par le bienheureux Manuel Domingo y Sol et poursuivit ses études au Séminaire. Il fut ordonné en 1916 par le vénérable Mgr Ferrer.

Il fut nommé vicaire à Benali. Il porta une attention paternelle aux enfants et leur enseigna l' amour de l' Eucharistie. Après des postes à Sta Maria de Oliva et Benifallim, il devint en 1921 curé à Luchente, petit village qu' il transforma en véritable centre de dévotion eucharistique. Il restaura l' église du Corpus Christi sur les hauteurs du village et en fit un lieu de pélerinage.

En 1930, il fut nommé archiprêtre de la paroisse Saint-Michel-Archange d' Enguera, sa ville natale, charge qu' il assuma jusqu' à son martyre final le 29 décembre 1936, à l' âge de 43 ans. Il fut arrêté à l' automne 1936 avec quatorze autres prêtres du diocèse. Jusqu' à la Noël, ils récitaient ensemble quotidiennement le rosaire et d' autres prières communes, dans leur prison de Mislata.

Il fut fusillé à Picadero de Paterna, près de Valence, le même jour que les bienheureux Joseph Perpina, jeune marié, et Henri Juan, prêtre.

Il laissa de nombreuses lettres de direction spirituelle et des écrits personnels ainsi que des notes mystiques qui permirent de mieux cerner son profil psychologique et spirituel, lors de son procès de béatification qui aboutit en mars 2001.




Partager cet article

Repost 0

commentaires