Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 23:48
saint-dagobert.jpg   Dans les diocèses de Verdun, Metz, Nancy et Strasbourg, on fête aujourd' hui saint Dagobert, fils du roi des Francs d' Austrasie Sigebert III ( 634-656 ).
Encore petit enfant à la mort de son jeune père, il fut enfermé dans un couvent d' Irlande par le Maire du Palais, Grimaud, véritable détenteur du pouvoir. Celui-ci, qui avait fait assassiner Sigebert, fit régner son propre fils Childebert III - dit l' adopté - en 659.

Le jeune Dagobert, élevé dans l' austérité et la pureté, à l' encontre des moeurs rudes de l' époque, n' était toutefois pas oublié dans son ancien royaume. L' aristocratie le réclame en 676, afin que l' Austrasie, ou Francie orientale ne devienne pas vassale du royaume franc de Neustrie, ou Francie occidentale, et saint Wilfried, évêque d' York l' accompagne dans sa patrie.

Le saint évêque fait le voyage à Rome, car il avait été expulsé de son siège, et voulait faire reconnaître ses droits. Le jeune roi Dagobert II lui offrit alors le siège épiscopal de Strasbourg qu' il refusa par humilité. Le jeune roi mérovingien ne put régner que sur des territoires proches du Rhin, où il fit construire des églises et des abbayes, en particulier celle de Wissembourg ( Weissenburg, en allemand, ou Weisseburch en franconien ), en Alsace, dont le duc était son cousin. 

A son retour de Rome, l' évêque ne retrouva plus son souverain, car celui-ci avait été assassiné, le 23 décembre 679, lors d' une chasse dans la forêt de Woëvre, près de l' abbaye de Stenay, dans la région de Verdun. Il fut tué par un coup de lance par des hommes à la solde d' Ebroïn, Maire du Palais de Neustrie et sans doute aussi de Pépin, Maire d' Austrasie, afin de réunir les deux royaumes Francs.

Inhumé à Stenay-sur-Meuse, le jeune Dagobert II fut vénéré comme martyr par le peuple, qui voyait en lui le symbole de l' innocence sacrifiée par les luttes politiques. Au IXème siècle, Charles II le Chauve fit bâtir la basilique Saint-Dagobert de Stenay pour abriter ses reliques. La basilique fut détruite à la révolution. Au XIème siècle, saint Dagobert fut reconnu comme l' un des patrons de l' Alsace et de la Lorraine.

carte-600.jpg

A sa mort, le royaume échut à Thierry III ( 657-691 ), fils de sainte Bathilde, devenu roi de tous les Francs de Neustrie et d' Austrasie. Il faudra attendre Charles Martel ( 688-741 ) pour que la France reprenne la marche de l' unité.



A propos de la pureté de moeurs, je vous conseille de visiter un excellent site :

http://liberezlescaptifs.over-blog.net 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric - dans Saints
commenter cet article

commentaires