Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 00:06
sainte-adelaide.jpg  Fille de Rodolphe II de Bourgogne ( 912-937 ), roi Franc de la Bourgogne Transjurane++, et de Berthe de Souabe, Adélaïde naquit en 931 et épousa à Pavie, en 947, Lothaire II, roi d' Italie. Elle eut une fille, Emma, qui épousera Lothaire Ier, roi des Francs. 

Devenue veuve au bout de trois ans, elle fut persécutée par Bérenger II de Frioul qui convoitait le trône d' Italie et mise en prison, dans la forteresse du lac de Garde, pour avoir refusé d' épouser le fils de Bérenger. Libérée par Othon Ier, roi de Germanie+++, elle l' épousa en 951 et eut quatre enfants, dont le futur Othon II et  Mathilde, abbesse de Quedlinburg ( 954-999 ). Othon le Grand se fit reconnaître comme roi d' Italie. L' Italie lombarde et la Germanie s' étaient unies.

En 962, le Pape Jean XII la couronna - ce qui était exceptionnel - comme impératrice à Rome avec Othon Ier, empereur d' Occident. Le Saint Empire Romain Germanique était né. 

A la mort de son mari, en 973, elle exerça une forte influence politique, mais elle dut subir par la suite l' hostilité de son fils Othon II, influencé par sa femme, princesse byzantine. Elle quitta la Cour, en 978, et se réfugia à Vienne, auprès de son frère Conrad III de Bourgogne ( 937-993 ).

En Bourgogne, elle fut proche du mouvement de la réforme de Cluny mené par saint Mayeul. Ce dernier favorisa la réconciliation familiale : la mère et le fils se rencontrèrent à Pavie, et Othon II, à genoux, implora le pardon maternel.
En signe de reconnaissance, l' impératrice fit des dons à l' abbaye de Saint-Martin de Tours, dont un manteau de l' empereur son fils, à l' exemple du saint lui-même.

Mais de nouveau, en 983, à la mort de son fils, elle dut quitter la Cour à cause de l' inimitié de Théophanie+, la veuve d' Othon II qui exerça la régence pendant la minorité de son fils Othon III. L' enfant fut couronné à Aix-la-Chapelle, après avoir été libéré de la Cour du duc de Bavière Henri le Querelleur ( frère cadet d' Othon Ier ), sur l' intervention d' Adélaïde et de son frère Conrad.
 Elle fut rappelée à la mort de la princesse byzantine en 991, et donna une éducation sage et chrétienne à son petit-fils, aidée par saint Willigise, archevêque de Mayence, primat d' Allemagne et archichancelier de l' Empire ( 940-1011). Othon III atteint sa majorité en 995.

Othon-II-et-Theophanie.jpg
.
Atentive au sort des indigents, elle protégea l' Eglise, sous les conseils de saint Odilon de Cluny ( 962-1049 ). Ce dernier laissa un récit de la vie de la sainte. Elle fit construire des églises et des monastères, notamment ceux de Payerne ( aujourd' hui dans le canton de Vaud, Peterlingen en allemand ), de Saint-Sauveur de Pavie, et de Seltz ( Selz en allemand ), en Basse-Alsace, où elle se retira à la fin de sa vie.

Pardonnant à ses ennemis, elle désirait vivre dans la paix, dans un Empire italo-germanique qui subissait les assauts de ses ennemis à ses frontières. Elle mourut à Seltz, près de Strasbourg, le 16 décembre 999, et fut canonisée par Urbain II, en 1097. Ses reliques furent détruites à l' époque de la Réforme.

Illustration : le Christ couronnant Othon II et Théophanie, Musée de Cluny, Paris.

+ Théophanie est appelée souvent Théophano dans les documents modernes.

othon-jean-XII.jpg

Illustration : Othon le Grand et le Pape Jean XII, Vatican.

++ La Bourgogne Transjurane, ou Haute-Bourgogne, créée en 888 au moment de la décomposition de l' Empire lotharingien, à ne pas confondre avec la Bourgogne Franque, s' étendait sur les deux versants du Jura, avec, comme limite à l' Ouest, la Saône. Elle s' était placée sous le patronage de saint Maurice, et comprenait l' archidiocèse de Besançon ( dont dépendaient Bâle et Lausanne ), la Tarentaise et Vienne, dont dépendait Genève. Elle était faiblement peuplée d' Alamans et de Burgondes, ainsi que de descendants de Gaulois à l' Ouest.
En 926, elle avait fait hommage au roi de Germanie, par crainte d' être intégrée au royaume des Francs. Elle comprenait alors Besançon, Montbéliard, Salins, le comté de Bâle, Lyon, Vienne, Aix-les-Bains, Neuchâtel, Genève, Lausanne, le Valais,etc... En 934, Rodolphe II intégra la Provence du royaume d' Arles à son royaume. Le comté de Provence deviendra vassal de la Bourgogne, et assimilera une population plutôt latine. En 1018, Rodolphe III remettra sa couronne à l' Empereur Henri II.
Le royaume de Bourgogne Transjurane devenu Royaume des Deux-Bourgognes intégrera en 1032 le Saint Empire Romain Germanique. 

+++Othon le Grand ( 912-973 ) était le fils de sainte Mathilde et d' Henri l' Oiseleur, le frère de saint Bruno - ou Brunon - de Cologne, et l' oncle d' Hugues Capet. Sainte Adélaïde était sa troisième épouse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lauret 14/07/2012 11:47


Oups... mon dernier commentaire est à annuler, il vient du fait que la légende de l'image ne se trouvant pas juste en dessous, mais quelques lignes plus loin, elle prête à confusion.

Lauret 14/07/2012 11:42


Je vous signale une erreur sur l'une des pages de votre blog : L'image du couronnement sur la page concernant sainte Adélaïde est hors sujet : il s'agit du couronnement de Théophano et de Otton
II (et non celui d'Adélaïde et Otton Ier).

Guelff Pierre 18/01/2008 15:15

Bonjour,Je viens d'achever la rédaction d'un roman historique "La Lignée fantastique" (voir, éventuellement, mon blog http://pierreguelff.skynetblogs.be pour en connaître davantage), et une très large place est faite à l'impératrice Adélaïde.Il me serait très agréable de connaître l'endroit où se situe Mesnil-Marie. Tous mes remerciements. Pierre Guelff : pierreguelff@brutele.be

frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur 16/12/2007 07:28

La Providence a tout de même fait que nous possédons au Mesnil-Marie une parcelle des reliques de Ste Adélaïde, à l'intérieur d'un reliquaire comprenant plusieurs autres petites reliques: en ce jour, ce reliquaire est exposé dans notre oratoire et une veilleuse va brûler devant lui toute la journée...Sainte Adélaïde, priez pour l'Europe et obtenez-lui de revenir à ses racines chrétiennes!!!