Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 14:01
Richard ( Recaredo ) de los Rios naquit à Bétera le 11 janvier 1893, dans une famille profondément chrétienne, aussi sa vocation se manifesta-t-elle tôt. Il fut élève au Collège des Salésiens de Valence, et fit sa profession en 1909.
Il fut ordonné prêtre en 1917. Il avait un don d' orateur et jouissait de grandes qualités artitiques.
Il se trouvait à Alicante, lorque la république fut proclamée en 1931, et il dut subir des menaces, mais il ne perdit pas son optimisme. Il fut nommé à Barcelone, Huesca, Campello, Villena, Alicante et Valence.
Lorsque l' école fut assaillie et qu' il dut être incarcéré, il soutint ses compagnons, jusqu' à la mort à Picadero de Paterna, dans les faubourgs de Valence, le 9 décembre 1936.

bienheureux-richard-de-los-rios.jpg

Julien ( Julian ) Rodriguez naquit à Salamanque, le 16 octobre 1896. Il devint Salésien en 1917, et fut ordonné en 1930. Il se distinguait par sa générosité. Il était pieux et serviable. Il refusa de se réfugier chez des amis, et se présenta volontairement à la milice, pour rejoindre ses compagnons incarcérés. Il mourut avec eux, le 9 décembre 1936, à Picadero de Paterna.

bienheureux-julien-rodriguez.jpg  

Joseph ( José ) Gimenez naquit à Carthagène, le 31 octobre 1904. Orphelin, il étudia chez les Salésiens d' Alicante. Il fit sa profession en 1925, et fut ordonné en 1934. De caractère bon et jovial, il vivait dans la communauté d' Alcay, près d' Alicante. La guerre civile le surprit en juillet, alors qu' il suivait les exercices spirituels de la communauté de Valence.  
Il fut arrêté avec Antonio Martin, chez qui il se cachait. Ils furent assassinés en prison.

bienheureux-joseph-gimenez.jpg

Ils furent béatifiés en 2001.

Partager cet article

Repost 0

commentaires