Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 21:04
En ce jour de la Saint-Eloi, nous nous souvenons aujourd' hui du Père Charles de Jésus, plus connu sous son nom de Charles de Foucauld.

charles-de-foucauld-1-XII-1916.jpg

Né à Strasbourg, dans une famille de noblesse provinciale, il entra en 1876 comme élève officier à Saint-Cyr. Il vivait alors dans un ambiance d' indifférence religieuse et dans une certaine dissipation. Il participa en Algérie, possession française depuis 1830, à la pacification de la région d' Oran. A la fin de la campagne, il prit un congé, pour se consacrer à des explorations et à des recherches géographiques. Il voulait comprendre les peuplades d' Afrique du Nord. Il était frappé par leur sens de l' honneur et de l' obéissance divine. Il sentait, après une déception sentimentale, un grand vide dans sa vie. Il avait perdu la Foi, d' une façon qui lui paraissait évidente.

Il se fixa à Paris en 1886, menant une vie frugale et poursuivant ses recherches spirituelles, conseillé par sa cousine.

" Je compris que s' il y avait un Dieu, je ne pouvais rien faire d' autre que de vivre pour lui. "

Il redécouvrit alors la Foi simple de son enfance. Dirigé par l' abbé Huvelin, qui le confessa à l' église Saint-Augustin, il suivit ses conseils et apprit à aimer Jésus en son sacrement eucharistique. Il décida de se mettre à suivre les commandements de Dieu et de son Eglise. Il entreprit alors une démarche spirituelle de conversion, basée sur la prière et l' humilité.

En 1888, il visita les Lieux Saints et Jérusalem, se faisant passer pour un simple jardinier, en habitant un couvent de religieuses. Ce fut une expérience spirituelle décisive. En janvier 1889; il demanda son admission à la Trappe de Notre-Dame des Neiges, dans le diocèse de Viviers. Il reçut le nom de Frère Albéric-Marie.  

Le 28 octobre de la même année, il partit pour Béni-Abbès, en Algérie, à la frontière marocaine. Puis en 1905, il se fixa en ermite, dans le territoire de Tamanrasset; et ensuite en 1910, un peu plus loin, dans le Hoggar à Aschrem. Il avait construit un petit oratoire et une cellule, pour prier dans la solitude. Cela ne l' empêchait pas de célébrer parfois la messe en présence d' officiers ou de soldats qui se dirigeaient vers le Sahara, alors insoumis. Il écrivait aussi une grammaire et un dictionnaire dans l' un des dialectes berbères de la région. 

charles-de-foucauld-vitrail.jpg

Dès son arrivée à Béni-Abbès, il avait commencé, avec la permission de la Trappe, une nouvelle vie d' ermite sous le nom de Frère Charles de Jésus. Il rêvait de faire connaître la vérité chrétienne aux populations sahariennes et il écrivit de nombreuses méditations. Il travailla aussi à la rédaction d' un " évangile présenté aux pauvres du Sahara " ( 1902 ), et à la fondation d' une Congrégation, les Petits Frères du Sacré-Coeur de Jésus ( 1903 ). Il eut bien un disciple, mais celui-ci, effrayé par les austérités, renonça. 

Il pensait aussi protéger les tribus locales des incursions et des razzias venant de Tripolitaine et des confins marocains.

Mais par dessus tout, il entra dans une relation d' intimité avec Jésus en son Sacré-Coeur, Jésus crucifié qui se donne dans l' Hostie. " La Foi est ce qui nous fait croire au plus profond de notre âme en tous les dogmes de la Religion, en toutes les vérités que la Religion nous enseigne, et par conséquent au contenu de la Sainte Ecriture, et en tous les enseignements de l' Evangile " transmis par l' Eglise.

La vie du Père de Foucauld se conclut de façon tragique, par son assassinat le 1er décembre 1916. " La seule félicité du Seigneur me suffit, et alors rien ne me manque."

Dans ses écrits, il disait : " Je me propose de garder en moi la volonté de travailler à me transfomer en Marie, dans le but de devenir une autre Marie vivante et opérante. " 

charles-de-foucauld.jpg

" C' est avec sa mort que Jésus a sauvé le monde, et les apôtres ont bâti l' Eglise avec rien. C' est avec la sainteté et le néant des moyens humains que le Ciel se conquiert et que la Foi se propage. "

" Mon Père, je m' abandonne à vous. Faites de moi ce qu' il vous plaira. Quoi que vous fassiez, je vous en rends grâce.
Je suis prêt à tout, j'accepte tout, parce que votre volonté s' accomplit en moi et en toutes vos créatures. 

Je ne désire rien d' autre, ô mon Dieu ! Je remets mon âme entre vos mains. Je vous la donne, mon Dieu, de tout l' amour de mon coeur, parce que je vous aime.
C' est pour moi une exigence d' amour que de me donner à vous, de me confier à vous, entre vos mains, sans mesure et avec une assurance infinie, parce que vous êtes mon Père. "


Plus de cinquante ans après sa mort, le Saint-Siège confirma les règlements de plusieurs Congrégations inspirées de Charles de Jésus ; les Petites Soeurs du Sacré-Coeur de Jésus, la Fraternité des Petites Soeurs de Jésus et des Petits Frères de Jésus, les Petites Soeurs de l' Evangile, l' Union des Nazaréennes du Père de Foucauld, les Petites Soeurs de Nazareth, les Petits Frères de L'Evangile, les Petits Frères de la Croix, etc... 

charles-de-foucauld-b--atification.jpg

Il fut béatifié par Benoît XVI, il ya deux ans, le 13 novembre 2005.

Lien sur Saint Eloi : http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-4750796.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Danielle 01/12/2007 23:47

Merci pour  le passage  et l ' encouragement ! bonne nuit ! à bientôt !  je vais dormir !