Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 19:48
lloret.jpg   La Mère Angèle de Saint-Joseph, née Françoise ( Francisca ) Lloret, fut béatifiée le 1er octobre 1995 à Rome avec ses quatorze compagnes espagnoles de la Congrégation de la Doctrine Chrétienne, martyrisées le 20 novembre 1936 près de Valence, et deux autres Soeurs de la même Congrégation, arrêtées à Carlet.

Supérieure Générale de la Congrégation, elle ordonna à ses filles le 19 juillet 1936, lendemain du soulèvement national,  de quitter la maison mère et le noviciat de Mislata, aux vues du péril. Elles partirent vêtues en civil. Beaucoup se réfugièrent dans leur parenté, ou chez des amis. Mais certaines âgées ou éloignées ne surent où aller...La Mère Angèle emménagea avec quatorze religieuses, dont une novice, dans un entresol que Maria Ortells, veuve d' un commerçant aisé M. Davalos, avait mis à leur disposition, à la périphérie de Valence.

Elles furent arrêtées dans la nuit du 19 au 20 novembre 1936 avec Mme Davalos ( voir  mon article du même jour ) et sa soeur la bienheureuse Marie des Miracles de Valence, qui les avaient continuellement aidées.

Torturées, elles furent fusillées ensuite à Picadero de Paterna, à six kilomètres de la ville, en pardonnant à leurs bourreaux. 
Deux autres soeurs de la même Congrégation - Soeur Amparo et Soeur Marie du Calvaire - furent aussi arrêtées à la même époque à Carlet et condamnées à mort.
 
La plupart d' entre elles étaient âgées.





Partager cet article

Repost 0

commentaires