Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 23:35

Emperor-charles-of-austria.jpg   Charles Ier, dernier Empereur d' Autriche-Hongrie a été béatifié par Jean-Paul II en 2004.

Charles François Joseph de Habsbourg-Lorraine naquit au château de Persenburg le 17 août 1887, fils de l' archiduc Othon de Habsbourg et de la princesse Marie-Josèphe de Saxe. Il était le petit-neveu de l' Empereur François-Joseph ( 1830-1916 ).


La piété de sa mère influença sa jeunesse. Il eut une excellente éducation, donnée par des précepteurs, qu' il poursuivit au Schottengymnasium tenu à Vienne par les Bénédictins. 


Suivant la tradition familiale, il devint officier de cavalerie. Il fut en garnison en Bavière, en Galicie et puis à Vienne.

charles-de-habsbourg-mariage.jpg

Il épousa en 1911 la princesse Zita de Bourbon-Parme. Le jour de leur mariage, il lui dit : " Maintenant nous devons nous conduire l' un et l' autre au ciel. " De leur union naquirent cinq fils et trois filles.
 Par suite des malheurs qui frappèrent la dynastie, il fut en deuxième ligne de succession après l' archiduc François-Ferdinand. Lorsque celui-ci mourut assassiné à Sarajevo en 1914, le vieil Empereur introduit le jeune archiduc Charles aux affaires, sans toutefois l' impliquer dans  les domaines essentiels.

Au début de la première guerre mondiale, il fut affecté au XXème Corps des Chasseurs Impériaux, dit Edelweiss, démontrant son courage physique et moral. Puis il combattit au sein de la XIIème Armée en Galicie. Il eut à affronter les Russes - alliés aux Occidentaux - menés par Broussilov.

Après l' entrée en guerre de la Roumanie, il vainquit les Occidentaux à Hermannstadt, et se jetta à la conquête de Bucarest. Son courage fut reconnu par l' Etat-Major, dirigé par le Prussien Hans von Seeckt, mais ce dernier, protestant, le considérait comme un  " bigot  " .

A la mort de François-Joseph le 21 novembre 1916, en pleine guerre, il devint Empereur d' Autriche sous le nom de Charles Ier, et Roi de Hongrie, sous le nom de Charles IV.

Dès sa prime jeunesse, il était enclin à la prière, et subvenait aux besoins de personnes pauvres. Jeune officier en Galicie, il s' efforça de rehausser le niveau moral de ses soldats, et ceux-ci virent en lui le modèle de l' officier catholique.

Benedictus-XV.jpg

Il fut l' unique parmi les belligérants à accueillir les pourparlers de paix voulus par le Pape Benoît XV ( 1854-1914-1922 ). Du reste dès le début de son règne, il cherchait une issue à la guerre, et souhaitait la paix pour ses peuples. Il entreprit plusieurs démarches auprès des Occidentaux pour trouver une issue pacifique au conflit. Mais il dut affronter les généraux allemands qui voulaient gagner la guerre, et dut aussi se heurter à l' orgueil du gouvernement italien qui avait des vues sur les possessions autrichiennes au bord de l' Adriatique. De plus Clemenceau souhaitait voir disparaître cette monarchie catholique qui règnait sur de nombreuses nationalités.

Malgré deux tentatives de paix séparée, notamment par l' entremise de ses beaux-frères auprès des Alliés, il ne réussit pas à imposer son point de vue. Les Autrichiens pangermanistes et les Allemands firent éclater de puissantes campagnes de propagande contre le jeune souverain. On insinua qu' il était faible et soumis au pouvoir de sa femme, qualifiée d' Italienne !

Il ne réussit pas à faire accepter une réforme de l' Etat, sous forme de confédération, à cause de l' opposition des pangermanistes et des nationalistes hongrois. Son ministre des Affaires Etrangères, le comte Czernin, menait campagne contre lui.

Lien : http://www.emperorcharles.org
( en français, in English , et dans d' autres langues...)

Partager cet article

Repost 0

commentaires