Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 19:20
Le Pape Jean-Paul II a canonisé le 21 novembre 1999 saint Innocent de l' Immaculée, Passioniste, et ses compagnons, Frères des Ecoles Chrétiennes.

Emmanuel ( Manuel ) Canoura Arnau naquit en Espagne le 10mars 1887 à Ste Lucie del Valle d' Oro ( Lugo ).

innocent.JPG

A 18 ans, il entra chez les Passionistes, Congrégation fondée par saint Paul de la Croix au XVIIIème siècle. Fervent dévot de la Vierge, il prit le nom d' Innocent de l' Immaculée, et fit sa profession religieuse en 1905. Après des études de philosophie et de théologie, il fut ordonné prêtre en 1913. Très vite il fut nommé par ses supérieurs dans diverses communautés passionistes, chargées de l' apostolat en milieu étudiant, et notamment dans la Province du Très Précieux Sang à Madrid.

Le 4 octobre 1934, il demeurait dans sa communauté des Asturies. Les Frères des Ecoles Chrétiennes de la ville de Turon lui avaient demandé de faire une journée de confessions dans leur école. Mais le 5, éclatait ce qu' on appellera  la Révolution des Mineurs dans toute la région des Asturies. ( cf mon article sur le Frère Bernard Fabrega, http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com/article-12865631.html )
Des révolutionnaires athées firent irruption dans le collège, et capturèrent le Père Innocent, ainsi que les huit Frères...Il furent jetés en prison. Pendant ces quelques jours, il réconforta les jeunes Frères, les préparant à leur sacrifice, qui eut lieu le 9 octobre. Il furent tous fusillés dans le cimetière de Turon, simplement pour avoir confessé la Foi.

innocent.jpg

Ces Frères des Ecoles Chrétiennes, au nombre de huit, étaient :

Le Frère Cyrille Bertrand ( José Sanz Tejedor ) né en 1888, près de Burgos, dans une famille modeste. Directeur de la Communauté de Turon, il était entré chez les Frères en 1905. Il venait juste de faire une retraite spirituelle à Valladolid auparavant.

Le Frère Marcien Joseph ( Philomeno Lopez Lopez ) né en 1900 dans une famille ouvrière. Il souffrait d' une incapacité auditive, et aidait la communauté dans des travaux manuels. Entré à 19 ans chez les Frères, il venait d' arriver à Turon, en remplacement d' un autre Frère qui, craignant l' atmosphère enfiévrée des Asturies socialistes, avait demandé sa mutation ailleurs.

Le Frère Victorien Pie ( Claudio Bernabè Cavo ) né en 1905 dans la province de Burgos. Il avait émis ses premiers voeux en 1923. Il était passionné de musique et avait formé une chorale à Turon, où il venait d' arriver un mois auparavant. 

Le Frère Julien Alfred ( Vilfrido Fernandez Zapico ) né en 1903 dans la province de Léon. L' exemple d' un oncle prêtre, qui s' occupa de son éducation après la mort de sa mère, lui fit aimer la vie religieuse. A 17 ans, il entra chez les Capucins, mais dut revenir chez lui, après une maladie. Il sollicita à 22 ans son entrée chez les Frères des Ecoles Chrétiennes et prononça ses voeux perpétuels en 1932. Il était depuis deux ans à Turon, lorsqu' il dut consommer son martyre.

Le Frère Benjamin Julien ( Vicente Alonso Andres ) né dans la province de Burgos en 1908. Il était devenu aspirant des Frères des Ecoles Chrétiennes à l' âge de douze ans.Il venait d' émettre ses voeux perpétuels, à Turon. 

Le Frère Benoît de Jésus ( Hector Valdivielso ) né en Argentine le .31 octobre 1910. Ses parents étaient retournés en Espagne, puis il avait étudié au noviciat des missionnaires des Frères des Ecoles Chrétiennes, en Belgique. Ce jeune homme avait été transféré à Turon pour compléter sa formation.
IL  EST  LE PREMIER  SAINT  D'  ARGENTINE.

Le Frère Anicet Adolphe ( Manuel Seco Gutierrez ). Il venait d' avoir 22 ans, et était le plus jeune de la Communauté, étant né en 1912 près de Santander. Orphelin de mère, il fut élevé chrétiennement par son père ( qui mourut en 1930 ). Trois de ses frères de sang devinrent Frères des Ecoles Chrétiennes. Il venait de recevoir son diplôme d' enseignant, et avait enseigné à Valladolid l' année précédente. Ses assassins furent impressionnés par son sourire et sa sérénité.

Le Frère Auguste André ( Roman Martine Fernandez ) né en 1910 à Santander dans une famille d' officier. Il avait su convaincre sa mère qui s' était opposée à sa vocation. Il était admiré de ses élèves. Ce jeune homme de 24 ans n' avait pas eu le temps d' émettre ses voeux perpétuels...

Partager cet article

Repost 0

commentaires