Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 01:02
Jaime Pellicer Munoz naquit le 10 avril 1914 à Bellreguart, dans la province de Valence, au sein d' une famille profondément chrétienne. A onze ans, il entra au petit séminaire franciscain de Benisa, et il revêtit l' habit de saint François le 25 août 1930, à seize ans. Il reçut le nom de religion d' Alfred, et émit ses voeux solennels le 5 juillet 1936, quelques jours avant le début de la guerre civile.

alfred-pellicer-munoz.jpg

Il revint habiter dans sa famille après le 18 juillet. Il avait 22 ans, et ses parents lui conseillèrent de reprendre ses études dans le monde, et d' abandonner l' habit.
Il accepta de quitter sa robe de bure, car il aurait été certainement fusillé, mais il refusa fermement de renoncer à sa vocation.
Ouvert et joyeux, c' était aussi un jeune homme humble de caractère, et soucieux d' accomplir son devoir.

Le 4 octobre, jour de la Saint-François-d' Assise, il fut arrêté, et fusillé à trois heures de l' après-midi.

Les miliciens du Front populaire, qui l' avaient arrêté, lui avait déclaré qu' il aurait la vie sauve, s' il reniait ses voeux et rejoignait leurs rangs, et enfin s' il promettait de se marier...

Il leur avait répondu qu' il préfèrerait mille fois la mort, plutôt que de renier sa Foi et de dénoncer ses voeux !

Le jeune Frère Alfred fut béatifié en 2001 avec trois autres Franciscains tués à Valence.

Partager cet article

Repost 0

commentaires