Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 19:59
    Jean-Charles Cornay naquit à Loudun dans la Vienne, le 27 février 1809.  Ses parents, Jean-Baptiste ( commerçant ) et Françoise, née Mayaud, le firent grandir dans la Foi, ainsi que ses deux soeurs.
Il poursuivit ses études au Collège Saint-Louis de Saumur, puis au Collège des Jésuites de Montmorillon. Il était un écolier humble, régulier et de caractère doux.

Ses parents ne comprirent pas tout de suite sa vocation, et il dut avec charité leur faire accepter son appel.

 Il part donc pour le Séminaire des Missions Etrangères de Paris. En cette période de troubles de la révolution de Juillet, les séminaristes sont menacés de mort.
Le départ de Jean-Charles, devenu diacre, est brusqué pour remplacer un autre missionnaire en Chine, dans la province de Sé-Tchouan. Il débarque à Macao, possession portugaise, au bout de six mois de voyage, mais ne peut gagner la Chine intérieure. Il se rend donc au Tonkin ( aujourd' hui faisant partie du Vietnam ), où il arrive en 1831, en pleins troubles...
Impossible de revenir en Chine, il commence son apostolat, et forme des catéchistes avec d' autres confrères sur place. Il est finalement ordonné prêtre en avril 1834, dans un pays en proie à la rébellion.

Toujours d' humeur égale, malgré une santé fragile, il apprend à connaître ce pays et à s' attacher à ses habitants.

Arrêté à la suite d' une délation ( on l' accusait de fomenter une insurrection contre les Mandarins ), il est torturé. Il répond en chantant le Salve Regina !

Il est décapité et démembré le 20 septembre 1837.
Son exemple détermina la vocation de Théophane Vénard.

Il fut béatifié en 1900 par Léon XIII, et canonisé en 1988 par Jean-Paul II.


Lien :

http://www.diocese-poitiers.com.fr/spirituel/cornay/cornay.htm

_bug_fck

Partager cet article

Repost 0

commentaires