Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 19:20
Marie de la Yglesia y Varo naquit à  Cabra le 25 mars 1891, et à huit ans devint élève du tout nouveau collège des Soeurs des Ecoles Pies. Elle fit sa profession religieuse dans cette congrégation, le 11 décembre 1911, au Collège de Carabanchel, où elle fut une enseignante exemplaire.


Elle fut ensuite éducatrice à Santa Vitoria et à Madrid. En 1935, lorsqu' elle devint supérieure de la maison de Madrid, elle continua avec abnégation à enseigner, alors que la situation religieuse, depuis plusieurs années, était devenue difficile pour les Congrégations. Elle était d' autant plus courageuse, que sa santé s' était fortement détériorée.
Le 18 juillet 1936, après que l' école fut fermée, elle se réfugia dans un appartement en ville, au 5 de la rue Ferraz ; mais elle fut découverte par les miliciens rouges, et conduite au martyre le 19 septembre 1936.


Dolorès Aguiar-Mella naquit le 29 mars 1897 à Montevideo, en Uruguay, d' un père espagnol et d' une mère uruguayenne. Lorsqu' elle eut deux ans, la famille déménagea en Espagne à Madrid, où son père exerça le métier d' avocat.
Devenue orpheline de mère,  elle entra au Collège des Soeurs des Ecoles Pies à Carabanchel, où elle accomplit toute sa scolarité. En 1918, à 21 ans, elle obtint un emploi au Ministère du Trésor. Elle vivait une vie simple, animée d' une Foi profonde, et gardait des liens étroits avec ses anciennes éducatrices.

Quand le 18 juillet 1936, les Soeurs se réfugièrent dans un appartement  en ville, elle se joignit à elles pour les aider - la Mère Marie de Jésus étant de santé fragile. Elle n' eut pas peur des menaces, et resta ferme  dans sa décision. Elle partagea leur sort jusqu' au bout, lorsqu' elles furent toutes menées aux abords de Madrid pour être fusillées par des miliciens fanatiques le 19 septembre 1936.



Consuelo Aguiar-Mella naquit le 29 mars 1898 à Montevideo, et eut le même parcours que sa soeur aînée. Elle eut , elle aussi, une jeunesse fervente. Lorsque leur père mourut en 1929, elle partit quelques temps pour Tolède. Elle retourna à Madrid, et vécut dans l' appartement paternel, avec ses deux frères* qui étaient déjà mariés. Elle craignait pour la sécurité de sa soeur qui vivait avec les Religieuses. Lorsqu' elle apprit leur arrestation, elle se joignit à elles, et reçut donc, elle aussi, la palme du martyre...


*L 'un deux était vice-consul d' Uruguay.

Partager cet article

Repost 0

commentaires