Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  •   le blog ut-pupillam-oculi par : Eric
  • : Je me propose de partager quelques réflexions, et de voyager avec vous dans l' univers spirituel de personnalités d' exception. Vous pouvez me laissez vos commentaires, afin que je puisse corriger les articles si nécessaire.
  • Contact

Recherche

9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 20:37

Prêtre du doyenné de Radom en Pologne né le 3 juillet 1899 à Dwikozy, il mourut de faim au camp de Dachau le 9 mai 1941.

chasuble-ihs.jpg

Stefan ( Stéphane ou Etienne ) Grelewski fit ses études au séminaire de Sandomierz ( Sandomir ) jusqu' en 1916 puis entra à l' université catholique de Lublin. Il fut ordonné en 1921. Ensuite il poursuivit un doctorat en droit canonique à la faculté catholique de Strasbourg en France qu' il obtint en 1924. Il s' occupait aussi des paroisses polonaises d' Alsace où se regroupaient les ouvriers émigrés de Pologne.

A son retour en Pologne il devint secrétaire général de l' Action Catholique Ouvrière du doyenné de Radom près de Sandomir. Il publiait aussi des articles dans de nombreuses publications en Pologne et correspondait  à l' étranger en allemand et en français avec d' autres intellectuels catholiques.

Grelewski-S.jpg

Il collaborait au Courrier de Varsovie, à la Voix du Peuple, et à des journaux catholiques. Il fut aussi l' auteur d' ouvrages sur le protestantisme et les sectes en Pologne et sur la vérité catholique.

Arrêté en 1941 avec son frère l' abbé Casimir Grelewski ( 1907-1942), ils furent tous les deux déportés en camp de concentration où ils trouvèrent la mort.

 Les deux frères furent béatifiés par Jean-Paul II en 1999 avec d' autres martyrs de la seconde guerre mondiale en Pologne.  

A Dachau, un bloc sacerdotal avait été créé où furent incarcérés 2720 ministres religieux dont 2579 prêtres ou religieux catholiques parmi lesquels 1780 Polonais.

1034 y trouvèrent la mort dont 868 prêtres ou religieux catholiques polonais.

Partager cet article

Repost 0

commentaires